Techno

iPhone sans contrat aux États-Unis ?

L’opérateur mobile américain AT&T a indiqué en début de semaine qu’il pourrait vendre l’iPhone d’Apple sans contrat.

AT&T
offrirait ainsi aux utilisateurs une plus grande liberté pour se créer
des forfaits adaptés plus spécifiquement à leurs besoins.

Le téléphone cellulaire à écran tactile se vendrait alors aux
alentours de 600 dollars américains pour le modèle disposant d’une
capacité de stockage de huit gigaoctets, tandis que le modèle de seize
gigaoctets se vendrait plutôt 700 dollars.

Bien que l’intérêt d’utiliser l’iPhone dans ces conditions soit pour
le moment limité chez les consommateurs, la firme Jupiter Research
souligne que ce serait la première fois que le téléphone cellulaire
d’Apple est offert de cette manière. Cela ouvre donc la porte à
l’apparition sur le marché de forfaits plus flexibles pour l’iPhone,
poursuit l’entreprise spécialisée en marketing.

Au Canada, rappelons que c’est l’opérateur mobile Rogers et sa filiale Fido qui offriront à partir du 11 juillet des forfaits
pour l’iPhone. Quatre forfaits mensuels variant entre 60 et 115 $
seront disponibles, mais les utilisateurs devront signer un contrat de
trois ans pour obtenir l’appareil.

Un iPhone avec un vrai clavier ?

Selon le quotidien The Register,
Apple serait par ailleurs en train de travailler sur une troisième
version de son téléphone cellulaire. Contrairement au iPhone de la
première génération et l’iPhone 3G, le nouveau modèle disposerait d’un
vrai clavier qui pourrait être glissé à côté de l’écran tactile, à
l’instar de certains modèles de téléphones cellulaires actuellement
disponibles.

Le journaliste du Register, qui cite des sources anonymes
au sein de l’entreprise de Steve Jobs, souligne que les prototypes du
téléphone avec un clavier existent bel et bien, mais qu’il est
cependant encore trop tôt pour savoir si Apple lancera cette version de
l’iPhone dans les prochaines années.

Articles récents du même sujet