Techno

Les Européens plus nombreux à privilégier le cellulaire

Le quart des foyers européens ont renoncé à
la ligne résidentielle au profit du téléphone mobile d’après un sondage
de la Commission européenne.

Un
sondage, publié aujourd’hui par la Commission européenne, révèle que
24% des ménages de l’Union européenne n’utilisent plus que le téléphone
mobile. L’étude réalisée auprès de 27 000 foyers européens fin 2007
démontre une progression de cette tendance qui était de 22% fin 2006 et
18% fin 2005, rapporte l’AFP.

Dans une entrevue accordée à l’agence française, Martin Selmayr,
porte-parole de la Commission pour les questions de télécoms explique,
«dans beaucoup de pays il y a un service très attractif de téléphonie
mobile, il est plus facile et plus efficace d’accéder à un service de
téléphonie mobile qu’à un numéro fixe».

C’est en Tchécoslovaquie que la tendance est la plus marquée avec
64% des foyers ayant renoncé à la ligne résidentielle suivi de la
Finlande, lieu d’origine du fabricant Nokia, avec 61% des foyers
privilégiant uniquement le téléphone mobile.

À la lumière de cette progression, la commissaire responsable de la
société de l’information et des médias, Vivianne Reding, présentera des
propositions aux opérateurs pour faire baisser les frais d’utilisation
des téléphones mobiles pour les Européens voyageant sur le territoire
de l’UE ainsi que pour l’utilisation des SMS et de l’Internet mobile.

Articles récents du même sujet