Techno

Cancérologues: «les cellulaires devraient être utilisés avec prudence»

Les téléphones cellulaires posent fort
probablement un risque pour la santé humaine et devraient donc être
utilisés avec prudence, soutiennent cette semaine une vingtaine
d’experts, dont plusieurs cancérologues.

Dans une lettre ouverte publiée dans la plus récente édition de l’hebdomadaire français Le Journal du dimanche,
les signataires formulent dix recommandations à suivre pour minimiser
les risques que représenteraient les téléphones cellulaires pour la
santé humaine.

Les experts soutiennent par exemple que les enfants de moins de
douze ans ne devraient pas utiliser un téléphone cellulaire car leurs
jeunes organes seraient plus sensibles aux champs électromagnétiques.

Quant aux adultes, ils devraient privilégier l’utilisation d’un
dispositif mains libres et ne pas approcher leur téléphone cellulaire à
moins d’un mètre de leur corps lorsqu’il est en fonction. Les
signataires soulignent également que les conversations devraient être
limitées qu’à quelques minutes.

Les signataires de la lettre ouverte – qui possèdent par ailleurs
tous un téléphone cellulaire – soutiennent que cette technologie doit
être employée avec parcimonie en attendant que des études démontrent
hors de doute que ces appareils sont inoffensifs.

Rappelons qu’une étude publiée l’an dernier par des chercheurs
israéliens soutient que les personnes qui utilisent leur téléphone
cellulaire plus de 22 heures par mois augmentent de 50 % leur risque de
développer une tumeur aux glandes parotides, situées près des oreilles.
D’autres chercheurs affirment cependant que l’utilisation d’un
cellulaire ne représente aucun risque pour la santé humaine.

(Source: La Presse)

Articles récents du même sujet