Techno

iTunes bloqué en Chine

Depuis lundi, les Chinois ne peuvent plus
acheter de chanson avec leur logiciel iTunes, au même moment où paraît
d’ailleurs un album dénonçant les abus du pays asiatique contre le
Tibet, rapporte Associated Press.


Dimanche
dernier, en plein coeur des Jeux olympiques de Pékin, la Fondation Art
of Peace a lancé l’album « Songs for Tibet », comprenant des chansons
interprétées par des artistes comme Sting, la chanteuse canadienne
Alanis Morissette ainsi que le groupe britannique Garbage. L’album
contient également l’extrait d’une conversation avec le Dalaï Lama, le
leader spirituel des Tibétains.

Le lendemain, plusieurs internautes chinois ont écrit sur le forum
de discussion d’Apple pour souligner qu’il leur était dorénavant
impossible d’accéder à la boutique de musique en ligne de l’entreprise.

Selon Michael Wohl, le directeur général d’Art of Peace, il n’y a
aucun doute que la décision du gouvernement chinois de bloquer à iTunes
est liée à la sortie de l’album. « Nous avions publié un communiqué de
presse pour annoncer que 40 athlètes avaient acheté notre album par
solidarité avec le Tibet et c’est à ce moment-là que l’accès à iTunes a
été coupé », a-t-il expliqué à Associated Press.

Un porte-parole d’Apple a déclaré être au courant du problème
technique des utilisateurs chinois d’iTunes, mais n’a cependant pas
voulu émettre de commentaire formel.

Rappelons qu’aucune version d’iTunes est destinée spécifiquement au
marché chinois. Les internautes de ce pays doivent s’abonner au service
par le truchement d’un autre pays comme les États-Unis. Malgré cette
contrainte, les produits d’Apple sont particulièrement populaires en
Chine, notamment les baladeurs audionumériques de la gamme iPod.

La censure d’Internet par la Chine sur Internet est le sujet de bien
des tensions, en particulier durant les Jeux olympiques où se trouvent
plusieurs milliers d’athlètes et de journalistes étrangers. Le
gouvernement chinois avait promis de donner un accès libre à Internet
durant les Jeux, mais bloque tout de même certains sites traitant du
Tibet, de la démocratie ou du mouvement religieux Falun Gong.

Articles récents du même sujet