Techno

Incendies causés par des iPod nano

Au Japon, trois iPod nano sont à l’origine d’incendies, a annoncé aujourd’hui le ministère japonais du Commerce.


Le
ministère japonais du Commerce a annoncé aujourd’hui que le baladeur
numérique d’Apple, le iPod nano, est à l’origine de trois incendies qui
ont récemment fait des dégâts au pays du soleil levant, sans toutefois
faire de blessés.

Selon le ministère, les incidents seraient dus à une surchauffe de la
batterie de l’appareil. Apple aurait par ailleurs confié au ministère
japonais du Commerce que la cause de cette surchauffe pouvait
s’expliquer par un défaut sur les cellules de la batterie du iPod nano.

Le ministère, qui précise que les appareils à l’origine des incendies
ont été vendus au Japon entre les mois de septembre 2004 et 2005,
demande à Apple de prendre des mesures pour aviser la population, «nous
ne sommes pas en mesure de spéculer sur les résultats de l’enquête.
Mais, après plusieurs incidents de ce genre, il serait approprié pour
Apple de prendre certaines mesures pour sensibiliser davantage le
public», a déclaré le ministère japonais dans un communiqué.

Apple n’a pas encore commenté la situation.

Articles récents du même sujet