Techno

Achats de Noël en ligne: quelques conseils de sécurité

Les pirates malintentionnés considèrent que la période des Fêtes est
une occasion en or pour se mettre de l’argent dans les poches. Pour
éviter les mauvaises surprises, voici quelques explications et conseils
qui vous assureront un comportement sécuritaire d’acheteur virtuel.

Durant les Fêtes, l’utilisation en masse des cartes débit, de crédit
ou des services de paiement électronique comme PayPal sont d’autant
d’occasions pour ouvrir potentiellement les portes à une fraude.

GData
indique que l’une des stratégies les plus communes pour soutirer les
données des consommateurs est l’attaque par hameçonnage. Les pirates
envoient une grande quantité de pourriels qui reprennent l’apparence de
pages Web légitimes de grandes marques, de banques, de boutiques en
ligne, etc.

Les consommateurs non avertis sont aussi
susceptibles de se faire tromper en recevant de fausses factures
virtuelles ou des demandes de paiement et d’y entrer leurs données
(identifiant, mot de passe ou numéro de carte de crédit), mais sans
jamais recevoir leurs achats. Les données ainsi cumulées peuvent être
revendues sur le Web ou servir pour commettre des fraudes.

Voici les six conseils de GData pour rendre sécuritaire votre comportement d’acheteur en ligne:

1. Doter son ordinateur d’un logiciel antivirus muni d’un filtre HTTP et d’un pare-feu mis à jour régulièrement;

2. Mettre à jour son système d’exploitation, le navigateur ou tout autre programme;

3. Ne jamais cliquer sur des liens ou ouvrir des pièces jointes qui paraissent suspects ou provenant d’expéditeurs inconnus;

4. Accéder aux sites des boutiques en ligne ou de toute autre entreprise
en tapant soi-même l’adresse ou en utilisant un lien via ses favoris;

5. Lorsque vient le temps de taper ses données personnelles, s’assurer de
la présence du «s» dans l’URL «HTTPS» et du cadenas situé à la gauche
de cette adresse. Ceci signifie que les mécanismes de sécurité sont
activés.

6. Vérifier si les boutiques en ligne affichent les prix
réels des articles ou si des frais supplémentaires s’ajouteront
(livraison, par exemple).

Articles récents du même sujet