Techno

MusicDNA: un remplaçant ou une alternative au format MP3?

Les créateurs du format de
fichier MP3 travaillent actuellement sur ce qui pourrait bien être son
remplaçant, le MusicDNA. En plus d’offrir un contenu musical, ce
dernier serait capable de stocker jusqu’à 32 Go de données de toutes
sortes: des images, les paroles de chansons, des vidéos, etc.

MusicDNA est le fruit de la collaboration du
développeur Dagfinn Bach, qui avait jadis travaillé sur le premier
lecteur de MP3 et Karlheinz Brandenburg, l’un des fondateurs du format
MP3.

Le nouveau format MusicDNA, présenté par Bach Technology à la conférence sur la musique du MIDEM 2010,
inclura aussi diverses informations concernant le groupe ou l’artiste
(dates de tournées, entrevues, etc.), qui seront régulièrement
actualisées par les maisons de disques ou les artistes eux-mêmes.

«Nous pensons que de magnifiques oeuvres musicales ont été
réduites à un code numérique. Nous voulons les enrichir à nouveau»,
explique Stefan Kohlmeyer, vice-président chez Bach Technology.

L’un des avantages du nouveau format pourrait bien représenter un
outil de plus contre le piratage de certains contenus culturels. Les
informations ajoutées au format MP3 de base ne pourront être consultées
que si le fichier musical a été acheté légalement.

Bach Technology assure que le fichier MusicDNA sera lisible sur la
plupart des lecteurs MP3 standards, comme l’iPod. La version bêta sera
accessible dès ce printemps et le lancement grand public est attendu
cet été. Si un nombre important de distributeurs et d’ayants droit
signent un accord, MusicDNA pourra certainement être amené à remplacer,
à plus ou moins long terme, le format MP3.

Néanmoins, puisque le nouveau format intègre davantage
d’informations que les MP3, il sera aussi plus dispendieux. Aussi,
MusicDNA représente une extension des formats et des technologies audio
déjà existantes, les utilisateurs n’auront donc pas à télécharger de
codecs pour lire ce format. Les usagers ne font qu’obtenir un format
MP3 qui inclus des contenus supplémentaires.

Bach Technology est établi en Norvège, en Allemagne et en Chine.

Articles récents du même sujet