Techno
11:37 3 juillet 2015 | mise à jour le: 3 juillet 2015 à 11:37 Temps de lecture: 2 minutes

Le diffuseur japonais NHK teste la résolution 8K à Wimbledon

Le diffuseur japonais NHK teste la résolution 8K à Wimbledon
Photo: Miguel Medina/AFP

En partenariat avec le All England Lawn Tennis Club, le diffuseur japonais NHK perfectionne son système Super Hi-Vision 8K et couvre deux matchs par jour. L’objectif affiché est d’être prêt pour une diffusion à grande échelle à l’occasion des JO 2020 de Tokyo.

Cela fait un petit moment que la NHK essaie de sortir son système Super Hi-Vision 8K de l’anonymat et d’en faire autre chose qu’un format réservé aux expérimentations. Pour le perfectionner, NHK a décidé de faire des tests lors du tournoi de tennis de Wimbledon.

Selon le Hollywood Reporter, deux matchs par jour doivent être couverts par ce système à la pointe de la technologie.

Pour rappel le format 8K offre une définition de 7680 x 4320 pixels, soit 4 fois la définition de l’ultra HD et 16 fois celle de la HD.

Cet essai inclut le haut de gamme des caméras de chez Sony : la F65 4K, plus connue pour son utilisation dans les longs métrages, notamment par Warner Bros ou Disney.

Seuls les professionnels auront accès à ces tests de retransmission, disponibles dans une tente située au centre de diffusion de Wimbledon.

Depuis quelque temps, la NHK et le gouvernement japonais collaborent pour élargir l’utilisation de ce système de très haute résolution. D’autres expérimentations sont d’ailleurs déjà programmées pour les prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Le but avoué, que l’ensemble de la population japonaise puisse profiter de cette qualité d’image lors de la retransmission des Jeux Olympiques 2020 qui se tiendront à Tokyo.

Articles similaires