Sports

L'or pour Toutant, le bronze au hockey

Sebastien Toutant of Canada competes in the men's snowboard big air final at the 2018 Winter Olympic Games in Pyeongchang, South Korea, Saturday, Feb. 24, 2018. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward Photo: Jonathan Hayward/La Presse canadienne
La Presse canadienne - La Presse Canadienne

PYEONGCHANG, Corée, République de — Sébastien Toutant s’est envolé avec la toute première médaille d’or olympique de l’épreuve du big air en surf des neiges. Une victoire qui procure au Canada la 500e médaille olympique de son histoire en combinant les jeux d’hiver et d’été.

Le Québécois, originaire de L’Assomption, a ravi l’or à ses compatriotes Maxence Parrot et Mark McMorris qui faisaient eux aussi partie des favoris de la compétition.

Sébastien Toutant a obtenu une note de 84,75 points à son premier essai et une note de 89,50 pour son deuxième saut pour un total de 174,25 points. Il a chuté à l’atterrissage sur son troisième essai, mais il ne s’agissait que d’une formalité puisque le classement est déterminé par le total des deux meilleures notes.

«C’est un grand jour pour le surf des neiges parce qu’on a pu montrer au monde ce que c’est véritablement, a commenté le champion. Je suis simplement heureux d’être celui, aujourd’hui, qui a gagné.»

Maxence Parrot, de Bromont, qui avait déjà une médaille d’argent remportée en slopestyle la semaine dernière, a pris le 9e rang, alors que Mark McMorris, de Regina, médaillé de bronze au slopestyle, a terminé 10e après avoir échoué à compléter ses deux premiers sauts.

Harvey au pied du podium

Si près, et pourtant si loin. Alex Harvey a vu son parcours olympique prendre fin de la manière la plus cruelle qui soit, alors que le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a terminé au quatrième rang de l’épreuve de 50 kilomètres en style classique, samedi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Harvey a conclu la course à 6,1 secondes de l’Athlète olympique de Russie Andrey Larkov et de la troisième marche du podium.

Le Finlandais Iivo Niskanen a triomphé en deux heures, huit minutes et 22,1 secondes (2:08:22,1) devant l’Athlète olympique de Russie Alexander Bolshunov (2:08:40,8). Il s’agissait pour Bolshunov d’une quatrième médaille aux Jeux de Pyeongchang.

Âgé de 29 ans, Harvey ne prévoit pas poursuivre sa carrière jusqu’aux Jeux de Pékin en 2022. La course de samedi représentait donc sa dernière chance de devenir le premier fondeur canadien à monter sur le podium aux Jeux olympiques.

Harvey a eu du mal à cacher sa déception après la course, puis il a été envahi par les émotions quand son père, Pierre Harvey, l’a rejoint avec quelques larmes sur les joues. Après une longue étreinte, Pierre Harvey a tenté de trouver des éléments positifs pour consoler son fils avec la voix tremblotante.

«Tu as travaillé fort», a dit Pierre Harvey, une icône du ski de fond canadien, avant de lui rappeler qu’il avait battu les Norvégiens.

Alex a tenté de se cacher le visage dans son manteau, inconsolable d’être passé si près d’accomplir ce qui était pourtant impensable à une certaine époque.

«C’est crève-coeur, c’est certain. On y croyait», avait dit Alex Harvey quelques instants plus tôt.

Les hockeyeurs s’en tirent avec le bronze

Victorieux 6-4 devant les Tchèques, le Canada a mérité le bronze en hockey masculin. L’unifolié avait vu sa quête d’une troisième médaille d’or de suite prendre fin la veille, résultat du surprenant revers de 4-3 contre l’Allemagne.

Samedi, les buteurs canadiens ont été Andrew Ebbett et Chris Kelly, deux fois chacun, ainsi que Derek Roy et Wojtek Wolski. Ce dernier célébrait ses 32 ans.

Capitaine de l’équipe, Kelly ajoute une médaille olympique à sa bague de la coupe Stanley obtenue avec les Bruins de Boston, en 2011.

Les Canadiens ont connu un début de match sans éclat (ils ont obtenu leur premier tir dans la huitième minute), mais ils ont gardé le cap après avoir conclu le premier vingt en avance 3-1.

Surf des neiges: 24e place pour Anderson

Dans une autre compétition de surf des neiges, le Canada a été privé de médaille dans le slalom géant en parallèle.

Jasey-Jay Anderson, de Mont-Tremblant, a terminé l’épreuve en 24e position sur 32 compétiteurs avec une descente en une minute 1:26,76 secondes, alors que Darren Gardner, de Burlington en Ontario, a fini 28e avec un temps de 1:26,94 secondes.

Âgé de 42 ans, Jasey-Jay Anderson, qui a remporté une épreuve de la coupe du monde le mois dernier, est le seul Canadien à avoir participé à six éditions des Jeux olympiques d’hiver. Il avait remporté la médaille d’or à Vancouver en 2010.

Bobsleigh et départ de masse en patinage de vitesse longue piste

Justin Kripps, de Summerland en Colombie-Britannique, et son équipe de bobsleigh à quatre complétée par Alex Kpacz, Jesse Lumsden et Seyi Smith se retrouvent tout juste au pied du podium après deux manches. Les deux dernières manches auront lieu dimanche.

Le quatuor mené par Nick Poloniato occupe le 13e rang , alors que l’équipage de Chris Spring est 15e.

La patineuse Keri Morrison, de Burlington en Ontario, a pris le 12e rang de l’épreuve du départ groupé en patinage de vitesse sur longue piste chez les femmes.

Ivanie Blondin d’Ottawa a été éliminée en demi-finale. Chez les hommes, Olivier Jean, de Lachenaie, a fini 14e.

Articles récents du même sujet