Sports

Federer sort gagnant de son duel contre Serena

Photo: Alexandra Wey/The Associated Press

PERTH, Australie — Roger Federer a vanté les mérites de Serena Williams après l’avoir affronté pour la première fois sur un court, mardi. Federer s’est révélé le fer de lance de la victoire de 4-2, 4-3 (3) de la Suisse aux dépens des États-Unis lors du double mixte à la coupe Hopman.

«J’étais nerveux sur les retours de son service. Les gens parlent tellement de son service et je vois pourquoi, parce que vous ne pouvez pas le lire, a déclaré Federer. C’était très intéressant. Vous voyez à quel point elle est déterminée et concentrée, et j’aime ça chez elle.»

Federer et sa partenaire Belinda Bencic ont vaincu Williams et Frances Tiafoe selon la règle du Fast 4 et la Suisse a vaincu les États-Unis 2-1 devant une foule de 14 000 spectateurs.

Federer et Williams ont ensuite accordé une entrevue dans une ambiance bon enfant, puis se sont livré à un égoportrait.

«C’était tellement plaisant. C’est ‘super cool’ de pouvoir le faire à un point culminant de notre carrière, a confié Williams. J’étais tellement excitée, et c’était littéralement le match de ma carrière. De jouer contre un joueur aussi formidable, quelqu’un que j’admire tellement, et un match qui signifie réellement quelque chose.»

Federer et Williams ont remporté à eux deux 43 titres du Grand Chelem en simple.

La Suisse, championne en titre, se qualifiera pour la finale de samedi si elle bat la Grèce, jeudi. Les États-Unis, qui ont perdu contre la Grèce lundi, ne peuvent plus espérer aller y accéder.

Cette confrontation tant attendue a vite tenu ses promesses. Williams et Federer ont servi avec puissance et ont été incapables de retourner le service de l’un ou de l’autre en première manche.

L’exceptionnelle touche de Federer au filet s’est avérée décisive alors qu’il s’est approché d’un troisième titre à la coupe Hopman.

Williams s’est tenue l’épaule droite à plusieurs reprises vers la fin de la deuxième manche, mais a minimisé tout problème de blessure.

«Tout s’est déroulé si rapidement que je n’ai pas eu le temps de recharger le canon. C’est tout à fait normal», a-t-elle précisé.

Auparavant, Federer avait vaincu Tiafoe 6-4, 6-1 en simple messieurs avant que Williams ne crée l’égalité avec une victoire de 4-6, 6-4, 6-3 face à Bencic.

 

Articles récents du même sujet