Sports

Ferrari remplace Arrivabene par Binotto

Ferrari remplace Arrivabene par Binotto
Photo: Luca Bruno/The Associated PressLuca Bruno / The Associated Press

MARANELLO, Italie — Ferrari a décidé de remplacer Maurizio Arrivabene par Mattia Binotto comme responsable de l’écurie de Formule 1 après un autre échec dans la course au championnat en 2018.

Binotto, qui agissait comme directeur technique chez Ferrari, fait partie de l’équipe depuis presque 25 ans.

Ferrari a précisé dans un communiqué: «Après quatre ans d’engagement et de dévouement, Maurizio Arrivabene quitte l’écurie. La décision a été prise avec l’accord du sommet de la hiérarchie à l’issue de longues conversations concernant les intérêts personnels de Maurizio sur le long terme, ainsi que ceux de l’équipe.»

L’équipe a ajouté, «avec effet immédiat, Mattia Binotto prend en charge l’écurie Ferrari comme grand patron. Tous les secteurs techniques continueront à se rapporter directement à Mattia.»

Si Sebastian Vettel a remporté les deux premières courses de la saison 2018 et s’est assuré la position de tête de trois des quatre premières épreuves, les résultats de l’équipe ont faibli au fil de la saison, permettant à Mercedes de remporter un cinquième titre d’affilée avec Lewis Hamilton.

Arrivabene dirigeait l’équipe depuis la saison 2015, après avoir précédemment travaillé pour Philip Morris, le principal commanditaire de Ferrari.

Les critiques d’Arrivabene envers le service technique de Ferrari ont peut-être entraîné son départ.

Après s’est joint à Ferrari en 1995 en tant qu’ingénieur moteur, Binotto a été impliqué lors des années d’or de l’équipe lorsque Michael Schumacher a remporté cinq titres. Il a été promu technicien en chef en juillet 2016.

Binotto aurait déjà été désigné pour succéder à Arrivabene par l’ancien PDG de Ferrari, Sergio Marchionne, décédé en juillet.

Binotto a été largement reconnu pour avoir conçu des voitures capables de rivaliser avec Mercedes au cours des deux dernières années, ce qui a mis en lumière des choix stratégiques discutables.

Arrivabene a ainsi été critiqué pour la manière dont Ferrari a géré son Grand Prix d’Italie en septembre, lorsque l’absence de consignes d’équipe n’a pas incité Kimi Raikkonen à céder le passage à Vettel au départ, ce qui a été suivi d’un contact entre Vettel et Hamilton.

Il y a eu une autre erreur tactique concernant le choix des pneus lors des qualifications du Grand Prix du Japon. Hamilton a remporté le titre deux courses plus tard au Mexique — avec deux courses à disputer — et il a terminé avec une avance de 88 points devant Vettel.

En quatre saisons sous Arrivabene, Ferrari a remporté 14 courses — 13 de Vettel et une de Raikkonen — et a terminé deuxième à trois reprises au classement des constructeurs.

Le coup d’envoi de la saison 2019 sera donné avec le Grand Prix d’Australie à Melbourne, le 17 mars.

L’ancien pilote de Sauber, Charles Leclerc, a été embauché pour remplacer Raikkonen cette saison. Raikkonen a fait le chemin inverse.

Raikkonen est le dernier pilote Ferrari à avoir remporté un championnat en 2007.