Sports
19:12 3 février 2016 | mise à jour le: 3 février 2016 à 22:50 Temps de lecture: 3 minutes

Sabres 4 – Canadien 2: À court de mots

Sabres 4 – Canadien 2: À court de mots
Photo: La presse canadienne

Les joueurs du Canadien peinaient à expliquer les raisons des déboires de l’équipe dans le vestiaire après la défaite de 4-2 contre les Sabres de Buffalo. Il s’agissait d’un quatrième revers consécutif pour la troupe montréalaise. Marcus Foligno, Jamie McGinn, Johan Larsson et Brian Gionta (filet désert) ont été les buteurs des Sabres. Dale Weise et Alex Galchenyuk ont répliqué pour les locaux..

Les faits saillants

• En plus de marquer un but, Dale Weise a servi une belle passe à David Desharnais en situation de surnombre durant le deuxième engagement. Le Québécois a raté la cible.

Buffalo Sabres v Montreal Canadiens• En troisième période, Max Pacioretty a profité d’une mauvaise réception de rondelle de Rasmus Ristolainen pour s’échapper. Il a toutefois été frustré par Robin Lehner. Quelques instants plus tard, le portier des Sabres a étendu sa jambière droite pour empêcher Tomas Plekanec de faire mouche.

• Avec un peu plus d’une minute à disputer à la rencontre, les huées des partisans ont commencées à se faire entendre.

pouce-vers-le-haut-bleu

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a réussi le plus beau jeu du match. En deuxième période, tout de suite après une mise en jeu en territoire adverse, il a récupéré le disque, s’est complètement moqué de Ryan O’Reilly avant de déjouer Robin Lehner du revers. Il portait ainsi la marque à 2-1 en faveur des siens.

pouce-vers-le-bas-rouge

La première période

Au cours des 20 premières minutes, les deux équipes manquaient de rythme, les passes n’étaient pas précises (un duel CH – Sabres quoi). Heureusement, le spectacle s’est (un peu) améliorer par la suite.

Le match en chiffres

32

Dale Weise a mis fin à une disette de 32 matchs sans marquer de but en avantage numérique. Sa dernière réussite au sein de l’attaque à cinq, avant mercredi soir, remontait au 5 novembre, contre les Islanders de New York. Et oui, il était tout de même utilisé fréquemment en supériorité numérique durant cette période.

323

En récoltant sa 323e mention d’aide, Tomas Plekanec a pris seul le 21e rang dans l’histoire du Canadien, qu’il partageait avec Bobby Rousseau, dans cette catégorie. Il n’a besoin que de trois passes pour rejoindre Mario Tremblay et Guy Carbonneau.

6-20-1

Depuis le mois de décembre, le Canadien a une fiche de 6-20-1, considérablement pire que ses adversaires d’hier (11-14-2), qui pourtant occupent le septième rang de la section Atlantique.

Buffalo Sabres v Montreal Canadiens

 

Échos de vestiaire

«C’est la même chose à chaque soir. Nous avons fait beaucoup d’erreurs. Je ne sais pas… Nous devons juste trouver une façon… Je ne sais pas.» – Dale Weise, résumant plutôt bien la situation actuelle du Canadien

«J’ai l’impression de me répéter encore et encore, mais nous trouvons des façons de perdre des matchs de hockey. Les bonnes équipes trouvent des façons de gagner. Nous sommes capables d’être une bonne équipe, nous avons été une très bonnes équipe.» – Brendan Gallagher

Articles similaires