Richard Garneau

Le journaliste sportif Richard Garneau nous a subitement quitté le 13 janvier. Depuis une semaine, les hommages abondent pour ce grand homme qui a fait les belles années du sport à Radio-Canada.

Fort d’une carrière de 60 ans, dont 23 ans passées à la Soirée du hockey, et de 23 Jeux olympiques, Richard Garneau a marqué l’imaginaire collectif québécois.

Le gouvernement du Québec a annoncé, la semaine dernière, qu’une commémoration nationale serait organisée pour rendre un dernier hommage à M. Garneau. Pour l’instant, l’heure et l’endroit de la cérémonie ne sont pas encore connus.

En attendant de pouvoir dire un dernier au revoir à l’un des grands noms du journalisme québécois, Métro vous propose de revivre quelques moments marquants de ses années passées devant la caméra.

Extrait d’une entrevue accordée par Richard Garneau, alors qu’il est question de René Lecavalier et du journalisme sportif.

En mai 1987, lors du 6e match de la finale de la Conférence Prince-de-Galles entre les Canadiens de Montréal et les Flyers de Philadelphie, une mêlée générale éclate avant même le début de la partie. C’est un Richard Garneau très critique et visiblement ulcéré qui relate l’incident. (avancer à 0:55)

La voix de Richard Garneau a accompagné certains des plus grands moments de l’histoire des Canadiens de Montréal, comme lors de ce match, le troisième la finale de la coupe Stanley de mai 1986, présenté à la Soirée du hockey.

La Soirée du hockey était devenue, au fil du temps, une véritable tradition à l’antenne de Radio-Canada. Plusieurs journalistes y ont participé, mais peu ont réussi à marquer l’imaginaire des Québécois comme Richard Garneau l’a fait.

Richard Garneau à l’oeuvre, en 1977, dans le vestiaire du Boston Garden, tout juste après que la victoire des Canadiens en finale de la coupe Stanley.

Toujours très professionnel, Richard Garneau a refusé (pour un temps du moins!) l’invitation de Serge Savard de boire du champagne dans la coupe Stanley!

Une présentation diffusée dans le cadre du 75e anniversaire du Tricolore à laquelle Richard Garneau a pris part.

Certains amateurs, touchés par la disparition de Richard Garneau, ont tenu à lui rendre hommage.

Le fils de Richard Garneau, Stéphane Garneau, s’est entretenu avec Anne-Marie Dussault à l’émission 24 heures en 60 minutes, quelques jours après la mort de son père. Pour regarder cette entrevue, c’est ici.

Paul Houde, qui a côtoyé Richard Garneau dans le cadre de la couverture des Jeux olympiques, se remémore son ami et collègue, en entrevue à Ça commence bien, sur les ondes de V.

Aussi dans La liste du lundi :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!