Une critique gastronomique reconnue disait souvent qu’on pouvait juger un restaurant à ses salles des bains. Un grand restaurant se doit d’avoir des toilettes propres. Mais que disent réellement les toilettes ci-dessous sur les restaurants montréalais qui les abritent?

L’Avenue

(922, avenue du Mont-Royal Est)
Un incontournable: les murs sont couverts de graffitis noirs et blancs qui réfléchissent à la lumière noire (blacklight). En prime: une télé qui présente un film en boucle, comme le documentaire Baraka.

Mozza

(1326, rue Sainte-Catherine Est)
Un bon restaurant de pâtes qui possède une chaleureuse ambiance feutrée… jusqu’à ce qu’on aille faire un tour aux toilettes, qui vous rappellent qu’on est bel et bien dans le Village gai. Musique disco, boules-miroirs, lasers, écran de télévision: c’est un party privé pour une personne!

Toilettes Disco #RestaurantMozza #Montréal

A post shared by bossklm (@bossklm) on

Waverly

(5550, boulevard Saint-Laurent)
Des appuis-tête aux urinoirs! Pratique quand on a enfilé quelques verres…
Waverly Christian Liboiron:Flicker (flickr.com:photos:liboiron:9179267549)
Photo: Christian Liboiron/Flicker

Les Foufs

(87, rue Sainte-Catherine Est)
Des graffitis et de la peinture couvrent toutes les surfaces de ces sombres salles de bain.

Tri express

(1650, avenue Laurier Est)
Comme le reste du restaurant, la salle de bain est surchargée de décoration, l’œil est constamment attiré vers quelque chose.

Bordel organisé @triexpress #sweet #decoration #japan #rococo #antique #triexpress #restaurant

A post shared by galateemalnoy (@galateemalnoy) on

La Grand-Mère Poule

(2500, rue Beaubien Est)
Nous n’avons pas de photo de l’endroit, car ici, c’est plutôt l’ambiance sonore qui est originale. Au lieu d’entendre de la musique, on perçoit des poules caqueter, picosser et battre des ailes.
grand-mère poule

EtOH

(8100, rue Saint-Denis)
Des pages du livre Le Parfum et des bandes dessinées sont collées sur les murs en guise de tapisserie.

Best bathroom. #etohbrasserie #mtl

A post shared by RD (@rawdogmcb) on

Candi Bar

(1148, avenue du Mont-Royal Est)
Un autre classique de toilettes montréalaises: les urinoirs en forme de bouche de l’excentrique Candi bar.

Café Jeanne-D’Arc

(5866, avenue de Lorimier)
Les murs sont couverts d’illustrations de l’artiste Étienne Nixon.

#NIXON murdered this one #cafejeannedarc #2013

A post shared by THE SNEAKERSHIGH (@thesneakershigh) on

Joe Beef

(2491, rue Notre-Dame Ouest)
«Do not ride the bison» Si l’affiche y est… c’est probablement parce que c’est tentant! Ce singulier compagnon de salle d’eau doit quand même être un peu intimidant ou déconcentrant.

Onoir

(1631, rue Sainte-Catherine Ouest)
L’originalité? On n’y voit presque rien! Pour ne pas trop éblouir les yeux devenus habitués au noir complet, les salles de bain sont très légèrement éclairées.

Aussi dans La liste du lundi :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!