Montréal

30 M$ pour remplacer un édifice de l’école des Monarques

ecole_monarques
La nouvelle école devrait être inaugurée pour 2024, a estimé la ministre Chantal Rouleau. Photo: Josie Desmarais/Métro Média

La ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, a annoncé un investissement de 30 millions de dollars pour remplacer l’édifice Marie-Rollet de l’école des Monarques.

La ministre en a fait l’annonce dans l’école même. Elle était accompagnée de la directrice d’unité pour les écoles primaires du Centre de services scolaire de Montréal, Guylaine Cormier. Était également présente la directrice de l’établissement, Julie Simard.

L’investissement permettra notamment de remplacer l’édifice Marie-Rollet par une école primaire de 14 classes. Le bâtiment actuel ne répondait plus aux besoins des élèves et des enseignants. L’ancienneté de la structure et le manque d’espace étaient des enjeux importants.

La bibliothèque de l’école des Monarques se situait d’ailleurs dans le gymnase. Et elle n’était pas accessible en tout temps, en raison des cours d’éducation physique. La directrice de l’école, Julie Simard, se réjouit que «nos élèves s’épanouiront enfin dans un lieu moderne».

«La vétusté des bâtiments scolaires est une plaie à laquelle nous voulons répondre rapidement». C’est en ces termes que Mme Rouleau a qualifié l’état de l’édifice. Elle a d’ailleurs précisé que pour des raisons d’économie, de rapidité et de sécurité, la démolition du bâtiment suivie de sa reconstruction constituait la meilleure option.

Le projet s’inscrit dans le plan gouvernemental pour une « nouvelle génération d’écoles », qui vise à moderniser les écoles québécoises et à les rendre «adaptées aux méthodes d’enseignement modernes». Ces nouveaux bâtiments mettront le bleu en valeur ainsi que des matériaux québécois comme le bois et l’aluminium.

La nouvelle école devrait être inaugurée pour 2024, a estimé la ministre. De son côté, Mme Cormier a annoncé que des plans de relocalisation pour les élèves actuels du bâtiment étaient en élaboration.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Rosemont.

Articles récents du même sujet