Montréal

Dans la peau d’une personne LGBT… en réalité virtuelle

Jasmin Roy Photo: Naomie Gelper / Métro

Grâce à un projet de réalité virtuelle installé à la Place du Village, les Montréalais.es pourront se mettre dans la peau des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT) en étant témoin des micro-agressions que celles-ci vivent au quotidien. 

Après avoir développé des ateliers similaires sur la maltraitance des aînés ainsi que sur le harcèlement et les inconduites sexuelles en milieu de travail, la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lance en primeur mondiale Dans la peau d’une personne LGBT dans le cadre de Fierté Montréal.

L’expérience de réalité virtuelle (RV) permet aux participant.e.s d’être témoins de quatre situations dans lesquelles certains personnages, joué.e.s par des comédien.ne.s, sont victimes de micro-agressions et de comportements inappropriés.

L’une de celles-ci met en scène une femme trans qui veut changer son adresse courriel au travail, par exemple. 

Une capture d’écran d’une des quatre situations de l’atelier de réalité virtuelle

L’expérience est ensuite reprise et fait l’objet d’une discussion au sein d’une intervention axée sur les modèles de solutions proposées par un animateur ou une animatrice. «Ce n’est pas juste de vivre l’expérience, il doit y avoir une discussion autour de celle-ci. […] Parce qu’il y a des personnes qui trouvent ça normal, ce qui se passait [dans les situations]», souligne Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais.

Les témoins ont une part de responsabilité pour désamorcer tout ça [les situations de micro-agressions], sans tomber dans le conflit.

Jasmin Roy

La technologie au service de l’empathie

Par sa capacité à stimuler l’empathie et à présenter des interactions sociales de manière réaliste, la réalité virtuelle est un véhicule technologique qui sert à sensibiliser les participant.e.s et leur entourage aux problèmes vécus par des personnes issues des communautés LGBT.

«La RV permet d’immerger les gens au cœur de situations basées sur des expériences réelles, afin qu’ils puissent prendre conscience du vécu de leurs proches LGBT, ainsi que mieux comprendre leurs propres pensées et réactions», explique M. Roy. 

En effet, le but de l’atelier est avant tout d’améliorer les relations et les compétences relationnelles, que ce soit dans un contexte professionnel ou social.

«Les gens ne réalisent pas toujours que leurs propos, même bien intentionnés selon leur perspective, peuvent en fait être blessants. Cette expérience de réalité virtuelle peut améliorer la vie d’un très grand nombre de personnes dans le monde réel, qu’elles soient LGBT ou pas», poursuit-il. 

Ateliers dans les écoles, les entreprises et les organismes

Selon un sondage réalisé en 2017 par la Fondation Jasmin Roy, les trois quarts des répondant.e.s LGBT ont confié avoir déjà été victimes d’intimidation, de menaces ou de commentaires blessants ou désobligeants, dont 60% en milieu scolaire. 

C’est pourquoi, grâce au financement de la Ville de Montréal, l’atelier de réalité virtuelle Dans la peau d’une personne LGBT pourra être présenté gratuitement dans les écoles, les entreprises et les organismes qui le désirent. Les établissements n’auront qu’à s’inscrire auprès de la Fondation Jasmin Roy. 

L’atelier Dans la peau d’une personne LGBT est présenté lors du festival Fierté Montréal, du 3 au 5 août 2022 à la Place du Village, située au coin des rues Sainte-Catherine et Atateken, devant le cabaret Mado.

Horaire:
Mercredi 3 août 
En français: 18h, 19h, 20h / En anglais: 21h15

Jeudi 4 août
En français: 18h, 19h, 20h / En anglais: 21h15

Vendredi 5 août
En français: 11h, 12h, 13h, 14h, 15h / En anglais: 16h15, 17h15

Pour réserver votre place, écrivez à la Fondation Jasmin Roy, qui pourra confirmer votre réservation ensuite. Les places sont limitées.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet