Soutenez

Lutter contre les îlots de chaleur avec style

Nichée au cÅ“ur de Griffintown, la Fonderie Darling accueille, pour la deuxième année de suite, une installation végétale de l’artiste Jean-Paul Ganem. L’Å“uvre intitulée Ombre de ville 2, qui sera officiellement inaugurée demain soir, doit contribuer à embellir le quartier en plus de lutter contre les îlots de chaleur. Métro s’est entretenu avec l’artiste, qui partage son temps entre Montréal et Paris.

En quoi votre installation végétale se différencie-t-elle des autres Å“uvres de land art?
J’utilise une nouvelle technologie qui me permet de travailler à la verticale, sur un mur. Cela permet d’ajouter de la verdure dans des quartiers qui sont très urba-nisés. Puisque nous avons choisi des plantes vivaces qui devraient survivre à l’hiver, le but est que l’installation revienne chaque année et évolue comme un jardin normal.

En quoi consiste votre Å“uvre?
Tout d’abord, il s’agit plus d’un graffiti végétal que d’un mur, puisque l’installation n’est pas rectangulaire. Elle représente la ville et ses bâtiments. Différentes plantes ont été choisies en fonction des immeubles qui forment la silhouette du dessin. Une installation fleurie, qui représente l’ombre de la ville, a aussi été créée au sol. On réussit donc à créer un îlot de fraîcheur au milieu de l’urbanité.

Comment en êtes-vous venu à créer cette installation?
C’était un projet qui m’intéressait. Je travaille déjà au Brésil à créer des murs végétaux, mais à Montréal, il y avait le défi supplémentaire de trouver une technologie qui résiste toute l’année et qui résistera au gel.

Vos Å“uvres tiennent-elles plus de l’art ou de l’utilitaire?
C’est sûr que le côté artistique prend le dessus, mais j’essaie souvent d’intégrer un côté utile à mes projets. Chacun d’eux est lié à l’environnement, à l’information, au social, etc. Les préoccupations du quotidien influencent toujours mes projets.

Une autre installation du genre pourrait-elle voir le jour à Montréal?
J’ai le projet de travailler à une installation dans le centre-ville l’année prochaine. Il s’agirait d’une ins­­­­tallation plus importante, mais la forme qu’elle prendra dépendra du lieu qu’on me proposera.

Plus d’infos :  www.jpganem.com

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.