Montréal

Benoit Labonté et ses sacs…

L’arrondissement de Ville-Marie aurait augmenté son taux de recyclage
de 5 % en un an, en partie grâce aux sacs en plastique qui remplacent
le bac vert depuis 15 mois.

C’est
ce qu’indiquait hier, Benoit Labonté, le maire de l’arrondissement, qui
faisait lui-même la distribution de boîtes de sacs aux nouveaux
arrivants qui emménageaient.

Rue Dufresne, hier 10 h :
«Bonjour, je suis Benoit Labonté, le maire de l’arrondissement, je
viens vous donner des sacs pour le recyclage et aussi une bouteille
d’eau. Ah oui, vous c’est plutôt la bière!». Mais les citoyens,
préféreraient savoir s’il le virage vers le pont Jacques-Cartier sera
vraiment interdit sur la rue Ontario. «C’est un projet-pilote, on verra
ça fin septembre», répond le maire.

75 litres au lieu de 45
Direction, la rue Frontenac, pour la suite de la distribution. «La taille du bac vert (45 litres) n’a pas augmenté depuis 20 ans, même si les gens recyclent plus», fait remarquer M. Labonté aux journalistes présents. Il ajoute qu’avec les sacs de 75 litres distribués gratuitement par Ville-Marie, le taux de récupération est plus important et l’arrondissement est moins sale.

Les sacs sont tellement appréciés qu’ils servent même à déménager, comme Métro a pu le constater. «Ils nous donnent bien trop de sacs. Certains s’en servent même comme sac-poubelle», fait remarquer une résidante. Ce projet ne fait pas l’unanimité notamment à cause du fait que les sacs plastiques ne sont pas biodégradables.

Articles récents du même sujet