Soutenez

Des politiciens s'engagent

Catherine Girouard, Métro

Des représentants de plusieurs partis politiques ont appuyé la Grande Déclaration de l’Institut du Nouveau Monde (INM), hier à Québec, lors du lancement officiel de sa campagne de ratification.

«On ne peut pas changer le monde si on ne prend pas nos responsabilités sociales», a commenté le directeur général de l’INM, Michel Venne.

Le député libéral Tony Tomassi, la députée péquiste Agnès Maltais, le vice-président du Parti vert Guy Rainville et un représentant de Québec solidaire, Serge Roy, se sont entre autres ajoutés à la liste des signataires du texte.

La Grande Déclaration invite les gens à s’engager socialement et à agir concrètement par des gestes de leur choix. Le texte a été rédigé par des jeunes lors de l’école d’été de l’INM en 2007. Il définit des valeurs à promouvoir internationalement comme l’éducation, la lutte contre la pauvreté, le développement durable, les droits de la personne et la justice sociale.

25 000 signatures en deux mois

Près de 3 000 personnes de 25 pays ont signé la Déclaration jusqu’à maintenant. L’INM souhaite amasser 25 000 signatures d’ici le 12 août, jour de sa proclamation officielle dans le cadre de la Journée internationale de la jeunesse de l’ONU.

«La Grande Déclaration est comme un arbre planté au Québec dont les racines s’étendent à travers le monde, a illustré un ambassadeur de la Déclaration, le comédien Grégory Fortin. L’arbre grandit et donne des fruits différents, à l’image des engagements concrets des signataires.»
www.inm.qc.ca/fr

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.