Montréal

D'Alep à Montréal

En 1970, fraîchement débarqués à Montréal, Nazem Mahrousé et son frère accueillaient les premiers clients à leur pâ­tis­serie syrienne de la rue de Liège, dans Parc-Extension. Une deuxième succur­­sale, cette fois plus au nord, sur le boulevard de l’Acadie, a suivi cet hiver, près de 40 ans plus tard.

L’histoire de la Pâ­tis­se­rie Mahrousé remonte pour­tant à beaucoup plus loin. Il y a 250 ans, l’arriè­re-arrière-arrière-grand-père de M. Mahrousé ouvrait sa pâtisserie à Alep, en Syrie. Le commerce – et le savoir-faire qui vient avec – s’est depuis transmis de génération en génération. «J’ai appris le métier avec mon père», se souvient d’ailleurs le pâtissier.

Tradition

Aujourd’hui, le savoir-faire Mahrousé a été «exporté» de ce côté-ci de l’Atlantique. «J’utilise les mêmes recettes que mon ancêtre, explique-t-il. Tout est fait à la main selon des standards élevés de qualité.»

Nombreux sont donc les clients qui passent par la petite pâtisserie pour goûter les baklavas, mais aussi la pâte d’amandes, le chocolat, le nougat et autres douceurs moyen-orientales.

«Le nombre de nos clients augmente toujours, se réjouit Nazem Mah­rou­sé, qui ne cache pas son rêve d’ouvrir une troisième boutique à La­val. Nous avons des clients de toutes les nationalités!»

Même après quatre décennies passées au royaume des sucreries, M. Mahrou­sé ne se sent pas prêt à prendre sa retraite. «Je suis jeune encore! s’exclame-t-il. Et pour le moment, je ne sais pas qui prendra la relève. J’ai trois enfants qui sont tous pharmaciens.»

En attendant, il arrive encore parfois à Nazem Mahrousé de passer du temps derrière le comptoir, à tendre des baklavas à l’eau de rose ou des maamouls aux pistaches à ses clients, dont plusieurs lui sont fidèles depuis ses débuts ici.

Pâtisserie Mahrousé
1010, rue de Liège Ouest
9450, boulevard de l’Acadie
Téléphone 514 279-1629

Articles récents du même sujet