Montréal

La croix du mont Royal éteinte

À compter d’aujourd’hui, la croix du mont Royal n’éclairera plus la métropole.

Pendant trois mois, l’Å“uvre patrimoniale sera restaurée. Elle sera nettoyée, sablée et repeinte.
«[La croix] sera recouverte d’une toile pour ne pas abîmer les arbres qui sont autour», a indiqué hier la responsable du mont Royal à la Ville de Montréal, Helen Fotopulos.

Un nouveau système d’éclairage sera installé sur la croix. Par souci de l’environnement, la Ville a décidé d’avoir recours à des ampoules moins énergivores.

Après la restauration de la croix, d’autres travaux seront effectués pour mettre en valeur les sentiers qui l’entourent. L’an passé, la structure a été renforcée puisque son état s’était beaucoup dégradé au fil des ans.

Tous ces travaux coûteront près de 1,9 M$. La facture sera acquittée à parts égales par la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communi­cations. À l’origine, elle devait s’élever à 1,4 M$.  

«Quand on fait des travaux sur la montagne, il y a beaucoup d’imprévus. On ne connaissait pas l’état de la structure», a expliqué Mme Fotopulos.

Articles récents du même sujet