Montréal

Les grévistes ne lâchent pas

En grève depuis maintenant trois semaines, les employés des hôtels Reine Elizabeth Fairmount et du Sheraton Four Points n’ont pas l’intention de lâcher prise.

Le président de la Fédé-ration du commerce de la CSN, Jean Lortie, a annoncé hier, lors d’une manifestation tenue au centre-ville de Montréal, que la centrale syndicale aurait recours à une campagne de visibilité costaude afin d’inciter les employeurs concernés à rouvrir les négociations.

«Nous allons poser d’autres gestes d’éclat pour que le Québec connaisse la situation des employés de ces hôtels. Nous nous préparons à une longue bataille et nous avons fourbi nos armes», a lancé M. Lortie.

Les négociations entourant le renouvellement des conventions collectives des employés des deux hôtels ont débuté cet été, dans le cadre d’une ronde de négociations impliquant une
quarantaine de syndicats du milieu hôtelier, mais elles ont achoppé rapidement.

Une impasse

Avec les employés du Holiday Inn de Longueuil, ceux du Reine Elizabeth et du Sheraton sont les seuls à faire face à un conflit de travail. «Les négociations ont débloqué partout ailleurs. À ce jour, 24 règlements ont été conclus au Québec, et d’autres règlements interviennent chaque semaine», a mentionné Jean Lortie.

Vendredi dernier encore, deux ententes de principe étaient conclues à Montréal : au Hilton Double Tree et au Nouvel Hôtel.

Les travailleurs réclament un règlement équivalent à ceux intervenus dans les hôtels offrant des services similaires. «Les règlements concernent 4 000 syndiqués. Dans tous les cas, le règlement a été adopté à 90-95 %. Il n’y a donc aucune raison pour que le Reine Elizabeth et le Sheraton refusent d’accorder les mêmes conditions de travail à leurs employés», a fait valoir M. Lortie.

Les revendications visent notamment une réduction des charges de travail et des mesures favorisant la conciliation famille-travail.

Métro a tenté d’obtenir des commentaires des représentants du Reine Elizabeth et du Sheraton Four Points, en vain.

Articles récents du même sujet