Montréal

Pas de bars ouverts jusqu’à 6h du matin

Pas de bars ouverts jusqu’à 6h du matin
Photo: Josie Desmarais/Métro

La Régie des alcools a balayé d’un revers de la main la demande de l’administration Coderre de tenir un projet pilote visant à prolonger l’ouverture des heures de bar jusqu’à 6 h du matin.

Dans sa décision, rendue mercredi soir, la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) a conclu que le projet est «contraire à l’intérêt public» et «susceptible de nuire à la tranquilité publique». Les régisseurs estiment que ni la Ville, ni le Service de police ne les ont convaincus quant à la planification des opérations. «Un tel projet aurait mérité que l’on prenne le temps de réfléchir et de se documenter sur sa faisabilité à la lumière des résultats et des expériences vécues ailleurs dans le monde», peut-on aussi lire.

Le projet pilote souhaité par Denis Coderre, qui impliquait de maintenir ouverts 19 bars des rues Crescent et Saint-Denis durant 4 semaines, devait se mettre en branle à compter de ce jeudi soir. Le maire n’a pas caché sa déception.«Une occasion ratée pour Montréal… C’est pas vrai qu’il n’y aurait pas eu de sécurité. Certains n’ont peut-être pas bien regardé le dossier», a-t-il déclaré en soirée.

À l’opposition officielle, le conseiller de Projet Montréal Sterling Downey a affirmé que «la décision met en lumière l’improvisation totale du maire Coderre dans ce dossier qui n’a pas pris le temps d’analyser les impacts de cette proposition».

«Nous sommes très déçus, nous avions mis beaucoup d’énergie et d’argent pour préparer le projet. L’intention du maire était bonne, mais c’était peut-être un peu trop précipité»», a pour sa part déploré Sandy Greene, directrice de l’Association des marchands de la rue Crescent, qui représente plusieurs des membres qui souhaitaient participer au projet pilote.