Montréal

Hommage militaire à Montréal

Photo: Roxane Léouzon/Métro

Une centaine de militaires en costumes rouges ont défilé dans le Vieux-Montréal, jeudi, après avoir obtenu le droit de cité pour le Royal 22e Régiment (R22R) de l’Armée canadienne, dont ils font partie. Le maire Denis Coderre leur a accordé ce privilège symbolique, qui leur permet d’afficher leurs drapeaux et de marcher dans les rues avec leurs armes à la main, baïonnettes au canon, au son de leurs tambours, au terme d’une cérémonie protocolaire traditionnelle. Cet honneur convoité leur permet de parader ainsi à tout moment dans l’avenir.

Cette cérémonie faisait partie des célébrations entourant le 100e anniversaire du Royal 22e Régiment, le seul bataillon d’infanterie francophone à avoir été formé pour prendre part à la Première Guerre mondiale en 1914. Montréal a été un bassin de recrutement important lors de sa création, bien qu’il se soit installé à la Citadelle de Québec une fois la guerre terminée. Il a par la suite participé à la deuxième guerre mondiale, à plusieurs autres conflits armés internationaux, à des missions de paix, des missions d’aide humanitaire et des opérations nationales.

«C’est notre manière de montrer au Royal 22e Régiment notre reconnaissance et notre fierté, de les accueillir chez nous. Le Royal 22e Régiment s’est distingué par ses actes de bravoure et ses nombreux sacrifices. Il a aussi permis l’affirmation et l’épanouissement de la langue française à travers les Forces canadiennes.» –Denis Coderre, maire de Montréal

Sur pellicule
Le long métrage documentaire «Je me souviens: 100 ans du Royal 22e Régiment», réalisé par Claude Guilmain et produit par l’Office national du film du Canada, sera présenté en première jeudi soir au Cinéma Impérial. La garde du R22R foulera le tapis rouge pour l’occasion.

  • Le film sera présenté vendredi à la télévision de Radio-Canada à 21h, en rediffusion dimanche à 14h.
  • Il peut aussi être acheté ou loué sur le site ONF.ca.

Articles récents du même sujet