Actualités

C’est déjà l’enfer sur le pont Mercier

Des milliers d’usagers du pont Honoré-Mercier ont vécu un véritable cauchemar lundi matin, victimes d’un retard de plus d’une heure à cause des travaux de remplacement du tablier de béton de la structure, au niveau de la Voie maritime.

Une seule voie est disponible dans chacune des directions, de jour comme de nuit et, comble de malheur, ces travaux s’étendront sur une durée de huit semaines, soit jusqu’au 17 août.

La société des Pont Jacques Cartier et Champlain Incorporée poursuit son plan de remplacement du tablier de béton. Au niveau de la Voie maritime, les travaux sont complexes.

Environ 82 500 véhicules empruntent ce pont quotidiennement, dont la construction remonte à 1959.

Les camions lourds sont interdits sur la structure du pont aux cours des heures de pointe.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *