National
13:16 25 mars 2020 | mise à jour le: 25 mars 2020 à 17:16 temps de lecture: 3 minutes

Loyers: Legault demande aux propriétaires d’être indulgents

Loyers: Legault demande aux propriétaires d’être indulgents
Photo: Josie Desmarais/Archives MétroLe premier ministre François Legault

Le premier ministre Legault exhorte les propriétaires de logements d’être indulgents envers leurs locataires à quelques jours du 1er avril, la journée des paiements de loyers. Au même moment, des locataires montréalais «à court d’argent» disent préparer une grève du loyer.

Les chèques d’assurance-emploi fédéraux doivent arriver 5 jours après la date de tombée officielle du loyer. Mercredi, le premier ministre Legault a demandé aux propriétaires de faire preuve de «compréhension» en repoussant si nécessaire le paiement des loyers après le 1er avril.

«Il faudrait être capable d’attendre quelques jours avant de recevoir le loyer. Ça ne veut pas dire que ceux qui sont capables de payer ne devraient pas payer. Mais soyez compréhensifs», a lancé le leader caquiste.

Dans une missive envoyée mercredi, une coalition de locataires du quartier Hochelaga-Maisonneuve a proposé de faire la «grève du loyer» à défaut d’un gel mis en place par Québec.

Deux nouveau décès

Le nombre de cas continue d’augmenter au Québec, tout comme les tests de dépistage. Depuis mardi, les autorités sanitaires ont confirmé 326 cas de personnes infectées au coronavirus.

Cela porte à 1339 le total des cas dans la province. Deux personnes «d’âge avancé» se sont aussi éteintes de la COVID-19 depuis la dernière mise à jour.

La crise du coronavirus sera «une grosse bataille» pour les Québécois, a illustré mercredi M. Legault. «Ça risque d’être la plus grande bataille de notre vie. Moi, je suis convaincu qu’on va la gagner», a signalé le premier ministre.

Du jamais vu depuis le début de la pandémie: les autorités sanitaires ont rapporté 14 000 tests négatifs supplémentaires en un jour.

«Des résultats encourageants», soutient M. Legault.

«Problèmes de distribution»

Mis sous pression par le réseau de la santé, qui exige depuis quelques jours que soient rendus disponibles plus d’équipements de protection médicaux, le premier ministre convient qu’il y a eu «des problèmes de distribution».

«Il ne nous manque pas d’équipement de protection, au total, au Québec. Je veux être très clair. On doit mettre tout le matériel nécessaire dans le réseau de la santé», a soutenu M. Legault.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, insiste qu’elle va communiquer avec les syndicats pour en savoir plus sur la situation.

«Nous, on va corriger la situation aussitôt qu’on le sait», a-t-elle laissé entendre.


Tout ce que vous devez savoir sur le coronavirus: abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir tous les soirs, les nouvelles les plus importantes de la journée sur le sujet

Articles similaires