National
11:50 21 novembre 2020 | mise à jour le: 21 novembre 2020 à 11:51 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: les hospitalisations en hausse au Québec

COVID-19: les hospitalisations en hausse au Québec
Photo: Darrian Traynor/Getty Images

Dans son dernier bilan quotidien concernant la pandémie de la COVID-19, le gouvernement du Québec recense la deuxième hausse la plus importante des sept derniers jours en matière d’hospitalisations, soit une augmentation de 22.

Avec cette mise à jour, le nombre total d’hospitalisations est maintenant de 646. De ces personnes, 99 se trouvent aux soins intensifs, soit trois de plus que la veille.

Par ailleurs, le gouvernement rapporte 1189 nouveaux cas dans les 24 dernières heures. Depuis le début de la pandémie, un total de 130 888 personnes ont été infectées par le virus. Les 1189 nouveaux cas suivent la tendance établie pendant la dernière semaine. Au cours des sept derniers jours, la moyenne de nouveaux cas confirmés quotidiennement est de 1178.

Pour ce qui est des décès, on en compte 32 nouveaux. Parmi ceux-ci, cinq sont survenus dans les 24 dernières heures, 21 sont survenus entre le 14 et le 19 novembre, 4 sont survenus avant le 14 novembre et deux sont survenus à une date inconnue. Jusqu’à présent, le coronavirus a fait 6806 morts dans la province.

Le 19 novembre, le gouvernement recense 31 099 prélèvements réalisés, portant le total à 3 652 166.

Les projections fédérales

Vendredi matin, le gouvernement du Canada a partagé avec le public ses prévisions actualisées relatives à la COVID-19 lors d’une séance d’information technique qui a eu lieu à Ottawa.

Selon les plus récentes données de modélisation illustrant l’éventuel impact de la COVID-19, la tendance à la hausse des nouveaux cas constatée récemment pourrait se maintenir dans les prochaines semaines, même si les Canadiens conservent leur niveau actuel de contact social.

D’ici la fin de l’année, l’Agence de la santé du Canada (ASPC) prédit que le pays pourrait recenser 20 000 cas par jour si les citoyens n’augmentent pas leurs contacts sociaux. Environ 1000 décès pourraient aussi s’ajouter au bilan déjà lourd de 11 200 décès.

Dans le pire des scénarios envisageables, advenant que les contacts sociaux soient considérablement en hausse, on pourrait parler de 60 000 cas au lieu de 20 000, d’ici six semaines.

En date du 21 novembre, la pandémie de COVID-19 a touché un total de 57 274 018 personnes à travers le monde. De plus, le virus a causé 1 368 000 décès, selon les chiffres les plus récents rapportés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 220 pays comptent des cas sur leur territoire respectif en ce moment.

Articles similaires