National
11:49 7 décembre 2020 | mise à jour le: 7 décembre 2020 à 19:40 temps de lecture: 5 minutes

Les premières doses du vaccin Pfizer livrées la semaine prochaine

Les premières doses du vaccin Pfizer livrées la semaine prochaine
Photo: David Kawai/Collaboration spécialeLe premier ministre Justin Trudeau et le Major-General Dany Fortin

Le Canada pourrait recevoir ses premières doses du vaccin de Pfizer/BioNTech la semaine prochaine, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau. Si Santé Canada donne son approbation dans les prochains jours, des Canadiens pourraient être vaccinés dès lors.

Il y a quelque semaines, le premier ministre avait affirmé, sans donner de date précise, que les premières doses de vaccin commandées par le gouvernement étaient prévues pour les premiers mois de 2021.

Le Canada a sécurisé un accord avec Pfizer et BioNTech pour obtenir des doses plus tôt que prévu. Sur les 56 millions de doses réservées par le Canada, 249 000 doses seront livrées durant le mois de décembre. Si Santé Canada donne son approbation dans les prochains jours, des Canadiens pourraient ainsi être vaccinés dès la semaine prochaine a affirmé le premier ministre.

Des millions de doses continueront d’être livrés en 2021.

Cette annonce devance donc le calendrier initial de vaccination mis en place par le gouvernement, un «développement positif pour pouvoir protéger les Canadiens le plus tôt possible», selon Justin Trudeau.

14 sites de vaccinations

«Nous faisons face au plus grand défi d’immunisation de l’histoire de notre pays. Notre gouvernement, par le centre d’opérations, travaille avec les provinces et territoires pour s’assurer de la mise en oeuvre des vaccins dès qu’ils seront approuvés et livrés. Pour l’acquisition de ces vaccins, la ministre Anand et son équipe ont travaillé d’arrache-pied pour avoir le portfolio de vaccins le plus diversifié dans le monde. Aujourd’hui ces efforts ont porté fruit.»

En collaboration avec l’agence de santé publique, les provinces et les territoires, et Pfizer, 14 sites de vaccination pourraient être mis en opération cette semaine. Rappelons que le vaccin de Pfizer/BioNTech nécessite d’être conservé à une température de -80 degrés Celsius. Un défi logistique qui s’avérera plus difficile dans des régions éloignées.

Justin Trudeau a tenu à rassurer les Canadiens que chaque vaccin approuvé par Santé Canada sera «sûr et efficace».

Le premier ministre a aussi rappelé les investissements réalisés depuis les premiers jours de la pandémie dans la protection de la population face au virus de la COVID-19.

«Depuis mars, nous avons acquis des millions d’équipements de protection individuelle et des tests pour que les provinces et les territoires puissent les prodiguer. Nous avons aussi investi des dizaines de millions de dollars dans les provinces et les territoires pour la santé des travailleurs essentiels et des écoliers. Nous avons utilisé tous les moyens mis en oeuvre pour protéger les Canadiens et guider le Canada à travers la tempête. Ce fut une année difficile, mais ce n’est pas encore la fin de la crise.»

Le gouvernement Trudeau a été critiqué à plusieurs reprises ces jours-ci, surtout par les partis d’opposition, parce que certains pays recevront des doses de vaccins plus tôt que le Canada. Selon une compilation effectuée par la revue Nature, le Canada est toutefois premier en ce qui concerne le nombre de doses qui seront mis à la disposition de sa population à moyen terme.

Le chef conservateur Erin O’Toole a réagi aux déclarations de Justin Trudeau dans un communiqué et soulève plusieurs questions dont il juge «inacceptable que le premier ministre n’ait toujours pas de réponses».

«Depuis des semaines, les conservateurs pressent les libéraux de Trudeau de présenter leur plan pour fournir un vaccin contre la COVID-19 aux Canadiens. Même si le gouvernement fédéral a annoncé qu’il va approuver le vaccin de Pfizer au cours des prochains jours, les Canadiens n’ont toujours pas l’information critique requise pour savoir quand le confinement va se terminer, notamment: Quand chaque Canadien aura-t-il accès à un vaccin ? Combien de personnes recevront des vaccins chaque mois ? Comment les vaccins seront-ils livrés, stockés et distribués de façon sécuritaire au Canada ? Où les Canadiens pourront-ils se faire vacciner ? Comment le gouvernement prévoit-il distribuer les vaccins aux communautés autochtones, aux membres des Forces armées canadiennes et aux vétérans – qui relèvent tous des compétences fédérales ? Pendant combien de temps la possibilité de confinement va-t-elle continuer ? Quand d’autres vaccins seront-ils disponibles au Canada ? À quel moment le gouvernement s’attend-il à ce que nous obtenions l’immunité collective ?»

M. O’Toole annonce aussi qu’une motion de l’opposition conservatrice sera voté aujourd’hui à la Chambre des communes afin de presser le gouvernement fédéral «de présenter d’ici le 16 décembre son plan pour fournir des vaccins contre la COVID-19 aux Canadiens.»

«Si Justin Trudeau a un plan, les libéraux pourront soutenir notre motion», conclut-il.

Le premier ministre Justin Trudeau et le Major-General Dany Fortin

Articles similaires