National

COVID-19: plus de 1000 hospitalisations au Québec

Photo: Darrian Traynor/Getty Images

Avec une nouvelle augmentation des hospitalisations due à la COVID-19, le Québec repasse une barre symbolique, celle du millier avec 1002 hospitalisations. Le nombre de personnes aux soins intensifs augmente lui aussi de 6 pour un total de 134 personnes.

La dernière fois que la province comptait autant d’hospitalisations due à la COVID-19, c’était le 5 juin. Le Québec amorçait alors la pente descendante de la première vague et le nombre de nouveaux cas s’élevait à 255. Un chiffre qui semble dérisoire face à la moyenne des infections des dernières semaines.

Pour Roxane Borgès de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM), il est difficile de commenter ces chiffres lorsque les réels indicateurs sont ailleurs. «On pourrait avoir 10 000 lits si on n’a pas les ressources humaines pour gérer les patients, on va les fermer les 10 000 lits et ça servira à rien». Un manque de ressources humaine qui peut s’expliquer selon elle par l’isolement préventif des travailleurs de la santé contaminés et des vacances pour ceux qui n’ont pas vu leurs congés annulés. L’autre facteur important pour Roxane Borgès, c’est l’apparition de sites non traditionnels hospitaliers au Québec comme des hôtels réquisitionnés ou des arena, comme on a pû le voir dans certaines zones durant la première vague. «C’est ces indicateurs-là qui m’inquiètent beaucoup plus et qui me font dire : On a atteint une limite là.», indique-t-elle.

La hausse des hospitalisations et des cas de COVID-19, notamment ces dernières semaines dans le grand Montréal inquiète. L’INESSS émet depuis plusieurs semaines des projections qui n’excluent pas des dépassements des capacités hospitalières. C’est le cas dans certaines régions qui n’ont pas les ressources hospitalières et humaines en santé en comparaison avec la région de Montréal et qui se retrouvent très vite surchargées.

Si un tel cas de figure devait arriver à Montréal, en plus de l’apparition de ces sites non traditionnels, il faudra trouver tous les moyens possibles pour augmenter la capacité hospitalière, comme annuler des opérations ou dans le pire des cas trier les malades.

1855 nouveaux cas de COVID-19

Les chiffres des nouvelles infections se stabilisent et baissent légèrement en 24 heures avec 1855 nouveaux cas de COVID-19 pour le Québec.

Aujourd’hui, Montréal enregistre toujours le chiffre le plus élevé de la province avec 561 infections. Les autres régions les plus touchées sont la Montérégie avec 228, la Capitale-Nationale avec 185 et la région de Laval avec 173.

Près de 171 028 personnes ont été infectées par la COVID-19 depuis le début de la pandémie au Québec (dont 145 532 sont considérés comme rétablis).

Le Québec enregistre 22 décès supplémentaires, dont 3 sont survenus dans les dernières 24 heures, 14 entre le 10 et le 15 décembre, 3 avant le 10 décembre et 2 à une date inconnue. Le bilan humain de la COVID-19 au Québec passe à 7635 décès.

La campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec continue, 969 doses de vaccins ont été administrées hier. Au total, 2582 personnes ont déjà été vaccinées. À partir de lundi, le Québec comptera 21 sites de vaccinations à travers la province.

Les prélèvements s’élèvent pour la date du 15 décembre à 38 486 pour un total de 4 440 863 tests.

1228 écoles avec cas actifs de COVID-19 au Québec

Le Ministère de l’Éducation a mis à jour ses données concernant les infections dans le milieu scolaire pour la date du 15 décembre. Celles-ci font état d’une hausse des cas positifs actifs dans le réseau scolaire de la province avec plus de 5087 cas (4026 élèves et 1061 membres du personnel).

Il y a maintenant 19 279 personnes qui ont été testées positives dans le réseau scolaire depuis le début de l’année au Québec selon le ministère. Parmi ces personnes, on en dénombre 14192, soit une augmentation de 268 depuis la veille, considérées comme rétablies et de retour à l’école.
Le nombre de classes fermées à cause d’une infection de COVID-19 est en hausse avec une augmentation de 135 pour un total de 1638 classes. Néanmoins, le nombre d’écoles fermées ou partiellement fermées baisse de 3 et passe à 10 selon le ministère.

2341 écoles ont été touchées par des infections de COVID-19 depuis la rentrée de septembre, 1113 ne présentent plus de cas actifs depuis 14 jours et sont retirés du compte. Le nombre d’écoles ayant au moins un cas positif actif augmente de 24 et passe à 1228 écoles.

Articles récents du même sujet