National
20:46 6 janvier 2021 | mise à jour le: 7 janvier 2021 à 16:17 temps de lecture: 3 minutes

Le Québec de retour sur pause: quelles différences avec le confinement du printemps?

Le Québec de retour sur pause: quelles différences avec le confinement du printemps?
Photo: Josie Desmarais/MétroLe premier ministre du Québec, François Legault

C’est reparti. Québec se remet sur pause pour une période d’un mois, le temps que la flambée des cas de COVID-19 ralentisse. Quoique similaire au confinement du printemps, ce reconfinement inclut quelques mesures supplémentaires et quelques allègements. Métro vous les résume.

Commerces

Comme durant le premier confinement, les commerces non essentiels seront fermés pour le prochain mois. Les magasins de détail devront donc mettre un frein temporaire à leurs activités. La cueillette en bordure de rue est toutefois allouée.

Les épiceries, les pharmacies et les quincailleries, notamment, font partie des commerces qui peuvent poursuivre leurs activités, comme en mars. Les succursales de la SAQ et de la SQDC demeurent aussi «prioritaires».

Nuance, cette fois: les commerces considérés comme essentiels fermeront leurs portes plus tôt en raison du couvre-feu imposé par Québec de 20h à 5h. Seuls les pharmacies et les dépanneurs de stations-service échappent à ce règlement et pourront garder leurs portes ouvertes selon leurs horaires réguliers.

Restaurants

Encore une fois, le principe est le même, peu importe la période de confinement. Toutes les salles à manger sont fermées, mais la livraison et le «take-out» ont droit d’être.

Cependant, le couvre-feu vient modifier quelques détails. Si la livraison peut se poursuivre après 20h, la cueillette au restaurant ne le peut pas, étant donné l’interdit de se déplacer.

Écoles

C’est une des différences importantes entre les deux périodes de confinement. En mars, Québec avait peu attendu avant de fermer ses établissements scolaires. Dès le 13 mars, le gouvernement de François Legault prévoyait deux semaines de fermeture. Finalement, les écoles n’ont rouvert «en présentiel» que dans certaines régions avant les vacances d’été.

Cette fois-ci les écoles retournent à un rythme régulier, en personne, dès lundi. Au secondaire, les élèves auront des cours en personne un peu plus tard, le 18 janvier. À partir de ce moment-là, ils se feront distribuer deux masques de procédure par jour, qu’ils devront porter en tout temps.

Garderies

Les services de garde restent ouverts cet hiver. Le printemps dernier, ils étaient restés fermés pour tous, sauf pour les travailleurs essentiels. Ils n’avaient rouvert à la population générale qu’en juin.

Construction et manufacturier

Les entreprises de ces secteurs peuvent poursuivre leurs activités. Le premier ministre François Legault leur demande toutefois de «reporter la production de tout ce qui n’est pas essentiel».

Durant le confinement de mars, l’industrie de la construction avait dû se mettre sur pause sauf pour les travaux urgents.

Comme aujourd’hui, seuls quelques produits essentiels de l’industrie manufacturière permettaient la poursuite des activités.

Articles similaires