National
14:08 10 juin 2021 | mise à jour le: 10 juin 2021 à 16:37 temps de lecture: 2 minutes

Investissement de 259 M$ pour créer des «Espaces bleus»

Investissement de 259 M$ pour créer des «Espaces bleus»
Photo: Josie Desmarais/Journal MétroLa ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy

Pour créer des pôles immersifs «de calibre international» retraçant l’histoire du Québec, le gouvernement investit 259 M$. Ces «Espaces bleus» seront majoritairement situés dans des bâtiments patrimoniaux, et offriront des expositions portant sur l’histoire locale des villes dans lesquelles elles seront situées.

On y rendra hommage aux événements et aux personnages historiques de la province. Une place importante sera accordée à la chanson québécoise, aux sports et «aux réussites des québécois en affaires.» Chaque espace contiendra un café, une salle multifonctionnelle, et proposera des produits locaux.

«Je souhaite que ça devienne un incontournable pour le tourisme, pour les vacances, indique le premier ministre François Legault. Au lieu d’aller à Cancun, à Puerto Plata, pourquoi on passerait pas plus de temps au Québec?»

Le premier site, qui aura le statut de maison mère, sera installé au pavillon Camille-Roy du Séminaire de Québec. Les autres emplacements n’ont pas été dévoilés, et on ne sait toujours pas combien il y en aura.

C’est le Musée de la civilisation qui assurera le concept, la réalisation et l’installation des pôles. L’objectif de la démarche est que ce réseau soit complémentaire aux musées existants.

Il faudra débourser un frais d’entrée pour visiter ces Espaces bleus. L’accès sera abordable, a assuré le premier ministre François Legault en conférence de presse jeudi.

Articles similaires