National

Progression des droits des femmes en Afghanistan

La guerre, surtout lorsqu’elle dure longtemps, révèle des problèmes sociaux particuliers. Tel est le cas du droit des femmes en Afghanistan.

Lauryn Oates est directrice de l’organisation des Femmes canadiennes pour les femmes en Afghanistan, situé à Vancouver, et consultante pour l’équité des sexes et des droits humains. Elle note que les coutumes afghanes ont un impact certain sur la vie des Afghanes.

«Les filles ne peuvent pas étudier au-delà du primaire, ou les femmes ne sont pas autorisées à habiter seule, sans la présence d’un homme de leur famille.» Oates ajoute que la plupart des mariages afghans sont forcés et souvent imposés à des fillettes pré-pubères. Les abus sexuels sont aussi trop fréquents.

Mais, elle affirme que l’espoir existe, «l’éradication de plusieurs édits talibans misogynes ont changé les choses de façon significative. Maintenant, il y a des millions de fillettes qui retournent à l’école. Les femmes ont accès à des soins de santé. L’économie afghane est en croissance et les femmes ont trouvé une petite place pour y participer.»

 
SUR LE MÊME SUJET

Articles récents du même sujet