Art de vivre
17:32 9 octobre 2020 | mise à jour le: 21 octobre 2020 à 10:01 temps de lecture: 2 minutes

Zone rouge: où admirer les couleurs de l’automne?

Zone rouge: où admirer les couleurs de l’automne?
Photo: Josie Desmarais/Métro

Avec les nouvelles restrictions en zone rouge, la promenade en nature reste parmi les seules activités à faire en famille et en solo. Voici cinq endroits où profiter des couleurs automnales en ville, et ce, tout en respectant la distanciation physique.

Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation

Ce parc situé sur les berges de la Rivière des prairies propose 9,8 kilomètres de sentiers pédestres avec vue sur la rivière.

En vous promenant, vous pourrez non seulement admirer les belles couleurs de l’automne, mais également des vestiges du régime français, comme le vieux moulin, la maison du Meunier et l’ancien pressoir à pommes, témoins du passé industriel de l’endroit.

Parc-nature de la Pointe-aux-Prairies

À l’extrémité est de l’île, le parc-nature de la Pointe-aux-Prairies offre une diversité de paysages à la mesure du vaste espace s’étendant de la rivière des Prairies jusqu’au fleuve Saint-Laurent.

Les quelque 15 km de sentiers pédestres passent par une forêt mature et une enfilade de marais, l’idéal pour profiter des belles couleurs.

Plusieurs cerfs de Virginie y ont élu domicile, de même que 184 espèces d’oiseaux.

Parc-nature du Bois-de-Liesse

Toujours sur les berges de la rivière des Prairies, cette fois à l’ouest, le parc-nature du Bois-de-Liesse est peuplé d’arbres centenaires, entre autres des érables noirs aux feuilles jaunes, orange, rouges et argentées en cette période de l’année.

Les sentiers longeant le ruisseau Bertrand permettent d’observer des tortues et des barrages de castor. Il est aussi possible d’y apercevoir des spécimens de renard roux.

L’Arboretum Morgan

À Sainte-Anne de Bellevue, cette réserve forestière de 245 hectares propose plusieurs sentiers parmi les arbres.

Ce site fait partie du campus Macdonald de l’Université McGill et est voué à la recherche, mais est ouvert aux visiteurs à l’année.

Il restera ouvert dans les prochaines semaines, malgré les restrictions en zone rouge.

Parc national des Îles-de-Boucherville

Cet espace de 8 km carré dans le fleuve Saint-Laurent comporte plusieurs secteurs boisés.

Le boisé Grosbois, refuge d’espèces menacées, est particulièrement propice à l’observation des couleurs avec ses érables argentés.

Mais attention, en raison des restrictions liées à la COVID-19, il faut réserver son droit d’accès quotidien en ligne avant de se présenter.

Articles similaires