Tendances
09:00 3 avril 2013 | mise à jour le: 2 avril 2013 à 15:23 temps de lecture: 2 minutes

La mode taille plus sous la loupe

La mode taille plus sous la loupe

Deux jeunes entrepreneures d’ici en ont eu assez des clichés et du manque de ressources destinées aux femmes rondes. En parallèle, elles lancent toutes les deux un blogue en français dédié à la mode taille plus, et leurs projets ne s’arrêtent pas là!

Emilie Roy a 31 ans. «J’ai toujours vécu avec un surplus de poids mais je n’ai jamais traîné cette caractéristique comme un boulet, écrit-elle. Au contraire, je suis une fille positive et j’ai décidé de tourner cette situation en opportunité.» Dans son blogue, Entre Montréal et New York, en ligne depuis la mi-mars, elle partage trouvailles, trucs beauté, adresses incontournables pour les rondes et prouve qu’avoir du style n’est pas une question de tour de taille. Son projet à moyen terme : ouvrir une boutique taille plus ciblant spécifiquement les jeunes femmes stylées qui ne veulent pas se ruiner. D’ailleurs, Boutique Catapulp est déjà présente en ligne, et la jeune femme d’affaires espère avoir pignon sur rue d’ici quelques mois.

Daisy Bila, pour sa part, est sur le point de lancer, le 26 avril, une entreprise dont la mission sera non seulement d’offrir des services aux femmes rondes (taille 12 +), mais également de contribuer à leur épanouissement physique, moral et émotionnel. Aya Plus, c’est le nom qu’elle a choisi, sera aussi derrière le premier Salon annuel Femmes Plus, qui devrait avoir lieu l’automne prochain, selon l’organisatrice. Un blogue devrait aussi être publié sur son site web. «L’entreprise ne sera pas un centre d’amaigrissement, avertit-elle par communiqué. Notre approche, c’est de présenter aux femmes rondes une panoplie d’outils et de ressources qui, nous le croyons, contribueront à renforcer leur estime de soi, leur affirmation par rapport à leur image corporelle et aussi leur mode de vie en général.»

Des initiatives positives qui valorisent les femmes bien en chair : un autre pied-de-nez à l’industrie de la mode et de l’image.