Culture

Les ambitions princières de Ben Barnes dans The Chronicles of Narnia – Prince Caspian

Dorothy Robinson, Métro Philadelphie

Sur l’affiche promotionelle du film  The Chronicles of Narnia  – Prince Caspian (Le monde de Narnia, – Prince Caspian), à côté du visage bronzé de Ben Barnes apparaît la phrase : «Tout ce que vous avez connu risque de disparaître à jamais.» Lorsque nous demandons à Ben Barnes ce que cela signifie, il sourit.

«Ce sont des paroles que mon tuteur, Dr Cornelius, prononce au tout début du film, quand je m’échappe du château. Il me retient et dit : « Tout ce que tu as connu risque de disparaître à jamais. »» Le jeune homme s’arrête et rit de bon cÅ“ur. «Et vous savez quoi? En fait, pour moi, c’est vrai que tout a changé. Tout ça est un peu étrange…»

Un peu étrange, mais aussi un peu inattendu. Barnes, 26 ans, né en Angleterre, jouait dans la pièce de théâtre The History Boys, à Londres, quand un agent l’a remarqué et lui a demandé d’auditionner pour le deuxième épisode des Chronicles of Narnia de Disney. Après ce qu’il décrit comme un essai maladroit – «On m’a fait utiliser un parapluie en guise de sabre, et je suis tombé vers la caméra» –  on lui offre le rôle principal, celui du prince Caspian.  Deux semaines plus tard, il se   retrouve en costume sur un cheval pour un tournage qui dure plus d’un an et se déroule dans plusieurs pays.  

«Je suis sûr que le film sera meilleur que le premier, surtout parce que je joue dedans!» répond-il avec humour quand on lui demande s’il est nerveux d’être ce nouveau venu sur qui la production repose. Il avoue tout de même être conscient de l’importance de son premier rôle au cinéma. Le premier épisode de la série, The Lion, the Witch and the Wardrobe (Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique), basé sur le livre pour enfants de C.S. Lewis, a rapporté 700 M$US, devenant ainsi le 20e film le plus rentable de tous les temps. Et maintenant, Prince Caspian est prêt à prendre d’assaut les salles de cinéma, et c’est Barnes, dans le rôle principal, qui tient les rênes pour obtenir un aussi (sinon plus) grand succès que le film précédent. «Il y a encore plus de profondeur dans ce film que dans le premier, affirme le jeune acteur. Je crois que cela peut intéresser un public plus vaste.»

Le rôle du prince
L’histoire du Prince Caspian se déroule 1 300 ans après que les enfants Pevensie ont trouvé, lors du premier épisode, un garde-robe magique qui les a menés dans le monde de Narnia. Bani du royaume par son oncle, le prince Caspian se retrouve dans un bois hanté. Lorsqu’il souffle dans une corne magique, les enfants Pevensie sont ramenés encore une fois à Narnia, où ils devront l’aider et sauver encore une fois cet univers fantastique.

À huit ans, Barnes avait lu le livre de Narnia et rêvait d’être le plus vieux des enfants Pevensie.  «Mais maintenant, à 26 ans, je sais que le rôle du prince est beaucoup plus intéressant à jouer», explique le jeune acteur.   

The Chronicles of Narnia – Prince Caspian
En salle dès vendredi

Articles récents du même sujet