Soutenez

C.A. : De plus en plus loin…

À en juger par les deux premiers épisodes présentés hier à la presse, la troisième et dernière saison de C.A. sera sa meilleure.

La comédie – qui avait créé tout un émoi à son entrée en ondes en 2006 – continue sur sa belle lancée entamée l’an dernier, en explorant plus en profondeur les différentes facettes de ses personnages.

Son propos parfois cru et ses scènes explicites de cul en choqueront encore plusieurs, mais son intrigue de plus en plus complexe et riche est à la hauteur.

Drôle et émouvant

L’action de la nouvelle saison reprend là où elle nous avait laissés l’automne dernier. Yannick (Antoine Bertrand) parti à Toronto, Jean-Michel ne sait plus quoi faire de ses 10 doigts. Les premières scènes nous le montrent, seul dans le noir, tentant tant bien que mal de se divertir en jouant une partie de hockey sur table. Au bureau, il peine à se faire de nouveaux amis, la plupart de ses collègues préférant les discussions à saveur familiale à celles
portant sur le sexe.

Maude semble quant à elle filer le parfait bonheur avec son nouveau chum, un journaliste snob et péteux de broue qui agace ses amis.

Par ailleurs, de graves problèmes conjugaux affligent le couple formé par Martin (Alexandre Goyette) et Sarah (Isabelle Blais). Celle-ci n’arrive pas à oublier l’infidélité de son copain, l’imaginant sans cesse dans les positions les plus compromettantes avec son ex-maîtresse.

Les rires sont toujours au rendez-vous. En prime, on nous propose maintenant une petite dose d’émotion qui rend l’expérience d’autant plus agréable…

C.A.
À Radio-Canada
Jeudi à 21 h 30

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.