Culture
09:09 11 décembre 2020 | mise à jour le: 11 décembre 2020 à 09:48 temps de lecture: 5 minutes

7e ciel: cette semaine on craque pour «Small Axe», «RBO – The Archives», «L’Arabe du futur 5»…

7e ciel: cette semaine on craque pour «Small Axe», «RBO – The Archives», «L’Arabe du futur 5»…
Photo: Collaboration spécialeLes cinq volets de «Small Axe», dont «Lovers Rock» illustré ci-haut, sont offerts sur Amazon Prime.

Les journalistes de Métro vous livrent leur sept coups de coeur culturels de la semaine dont la série de films Small Axe, la série RBO-The Archives, et la bande-dessinée L’Arabe du Futur 5.

Small Axe

Le cinéaste britannique oscarisé Steve McQueen nous fait un très beau cadeau de fin d’année avec la série de films Small Axe. En cinq volets, cette ambitieuse fresque historique aborde différentes expériences de l’immigration afro-caribéenne à Londres. Après visionnement des deux premiers chapitres, on est déjà conquise. Dans Mangrove, le réalisateur de Hunger et 12 Years a Slave relate puissamment la saga judiciaire qu’a vécu Frank Crichlow, restaurateur dans Notting Hill victime de racisme institutionnel. Le film Lovers Rock est, quant à lui, un hommage senti, chaleureux et vibrant aux soirées reggae qui rassemblaient la jeunesse afro-caribéenne au tournant des années 1980. Comme toujours, McQueen excelle à la mise en scène, transmettant avec intensité et hyper réalisme le vécu de ces communautés occultées des livres d’histoire.
Marie-Lise Rousseau

RBO – The Archives

Avis à ceux qui, comme nous, connaissent par cœur tout le contenu des coffrets DVD de Rock et Belles Oreilles parus en 2002. Voilà enfin l’occasion d’élargir son répertoire en (re)découvrant des sketchs inédits depuis leur première diffusion à TQS entre 1986 et 1998. En 20 épisodes, la série bricolée minutieusement par Yves P. Pelletier permet de renouer avec Jack Travis, Linda Hébert (langue de vipère) et la famille Slomeau, pour ne nommer qu’eux. Oui, certains numéros ont mal vieilli, mais il ne faut pas bouder son plaisir pour autant.
Sur Crave
Marie-Lise Rousseau

L’Arabe du futur 5

Dans ce cinquième tome de sa BD autobiographique, Riad Sattouf continue de nous conter, case par case, son récit familial à la fois intime et universel. L’auteur y délaisse la Syrie verdoyante pour se recentrer sur son blues d’adolescence dans un lycée breton avec, dans l’ombre, un drame qui va définitivement forger son identité. Un phénomène qui n’en finit pas de nous étonner et dont on attend avec une impatience certaine le dénouement.
Allary Éditions
Martin Nolibé

BESIDE

Pendant que la pandémie nous oblige à passer l’hiver de force au Québec, pourquoi ne pas en profiter pour repenser notre nordicité? L’équipe du magazine BESIDE explore ce volet indissociable de notre identité dans son neuvième numéro. Au menu : des reportages, portraits et essais alliant nature et culture, ainsi que les réflexions éclairantes d’artistes qu’on adore, dont Elisapie, Akena Okoko (KNLO) et Marie-Andrée Gill. «La nordicité est un remède fait de lenteur», écrit joliment cette dernière.
En kiosque
Marie-Lise Rousseau

Em

Ce roman, volontairement décousu, nous plonge dans le Vietnam en guerre, le pays d’origine de Kim Thúy. L’écrivaine allie ici métaphores et données statistiques pour aborder cette période marquante, qui a bouleversé la vie de millions de personnes. Au fil des pages, on plonge dans cette période trouble de l’Histoire qui a fait tant de ravages. Or, malgré toute cette violence, les ratés de l’opération Babylift et les techniques militaires atroces utilisées par les États-Unis pendant ce conflit, c’est l’amour qui triomphe, avant tout, dans ce petit livre d’une grande puissance.
Aux éditions Libre expression
Zacharie Goudreault

Oh! Pardon tu dormais de Jane Birkin

Ce disque – adaptation de la pièce de théâtre du même nom – est un récit intime, parfois sombre, chanté par la grande Jane Birkin et délicatement mis en musique par Etienne Daho. Une douzaine de morceaux qui glissent sur nos oreilles comme une main sur un piano.
Disponible sur les plateformes d’écoute
Amélie Revert

The Queen’s Gambit

Si cette série Netflix est sur votre watchlist (ou pas), DÉPÊCHEZ-VOUS! The Queen’s Gambit est un joyau estampillé 2020 dans lequel Anya Taylor-Joy brille de mille feux. L’actrice y tient le rôle de Beth Harmon, une orpheline qui va devenir l’une des meilleures joueuses d’échecs du monde. Pendant sept épisodes, on suit son évolution dans un univers presque exclusivement masculin sur fond de guerre froide. Quel bonheur de voir un personnage féminin fort, mais pas sans failles, qui fait voler en éclats les clichés.
Amélie Revert


Et on se désole pour…

Les annonces de tournées

On veut bien être optimiste et espérer que, plus tôt que tard, les zones rouges repasseront au orange et que les activités culturelles reprendront, mais il nous semble prématuré de voir des artistes annoncer des tournées – internationales, parfois! – pour aussi tôt que janvier 2021. The show must go on, oui, mais on rappelle aux musiciens et à leurs équipes que la hausse des cas de COVID-19 n’est pas du tout encourageante et que nous ne serons pas tous miraculeusement vaccinés dans un mois.
Marie-Lise Rousseau

Articles similaires