Culture
15:02 11 janvier 2021 | mise à jour le: 11 janvier 2021 à 17:03 temps de lecture: 2 minutes

Naya Ali reçoit l’un des premiers Prix de la musique Noire canadienne

Naya Ali reçoit l’un des premiers Prix de la musique Noire canadienne
Photo: Adrian Villagomez/Page Facebook de Naya AliNaya Ali

La Montréalaise Naya Ali, ainsi que les Ontariens TOBi, RAAHiiM, Hunnah et Dylan Sinclair sont les artistes lauréats des tout premiers Prix de la musique Noire canadienne. Ceux-ci ont été créés afin de «récompenser et célébrer le mérite artistique des créateurs de musique issus des communautés Noires» à la suite des tensions raciales de 2020 et de la problématique du racisme systémique.

Naya Ali s’est dite «fière» de contribuer à l’ascension de la culture au Canada. Elle s’est exprimée en partageant sa joie sur les réseaux sociaux.

«Félicitations à tous les récipiendaires pour leur talent extraordinaire de créateur musical», s’est ainsi réjouie la directrice de la Fondation SOCAN, Charlie Wall-Andrews. «Les morceaux soumis illustrent l’apport fondamental des communautés Noires dans la musique et la culture au Canada, tout en contribuant de manière significative à l’inclusion sociale et économique», poursuit-elle dans un communiqué.

Plus de 300 musiciens avaient envoyé leur candidature pour ces premiers Prix de la musique Noire canadienne depuis septembre 2020. Ils ont été départagés par un jury présidé par DJ Agile et composé, entre autres, de Dominique Fils-Aimé et de Pierre Kwenders.

«Nous avons été époustouflés par le talent remarquable et les morceaux soumis par les créateurs de musique Noirs à travers le pays», ajoute pour sa part Paul Cunningham, vice-président principal des ventes et du marketing à SiriusXM Canada qui présente les Prix. La compagnie finance par ailleurs une bourse de 5 000 $ pour chacune personnalité distinguée lors de cette première édition.

Une célébration virtuelle aura lieu sur la page Instagram de la Fondation SOCAN du 12 au 14 janvier.

Articles similaires