Culture

Voici quelques conseils pour se remettre à la lecture

Voici quelques conseils pour se remettre à la lecture
Quelques astuces et habitudes existent, très facile à mettre en place, pour se remettre à la lecture au quotidien. Photo: Christin Hume/Unsplash

Quelques astuces existent, très facile à mettre en place, pour lire. Opter pour un livre qui nous intéresse par exemple ou bien instaurer des temps de lecture dans la journée.

Prendre le temps de savourer les mots n’est pas chose aisée. Encore plus après une longue journée de boulot. Voici quelques conseils très simple pour ouvrir et dévorer ce livre que vous venez d’acheter.

Changer son habitude

Pour lire plus, il n’y pas vraiment de secret. La lecture doit devenir une priorité dans votre quotidien. Cette activité doit trouver sa place dans votre journée entre vos différentes activités, quitte à abandonner certaines choses… Répondez simplement à cette question : Je veux lire davantage, comment trouver le temps ? Si vous répondez par “je ne peux pas car j’ai tel ou tel activité”, la lecture n’est donc pas votre priorité. En revanche, si vous êtes prêts à changer, déplacer ou annuler « telle ou telle activité”, alors vous êtes déjà sur la bonne voie.

D’après une étude réalisée par l’University College de Londres (UCL), l’être humain a besoin de 66 jours en moyenne pour s’approprier une nouvelle routine. Effectivement, plus votre habitude de lecture est importante, plus il vous sera facile de l’intégrer à votre routine. Si vous partez de zéro, le chemin sera sans doute plus difficile, mais pas insurmontable.

Fermer les livres qui ne vous intéressent pas

«Il faut absolument que tu lises ce livre» ou «tu n’as pas lu ce livre incontournable ?», ces phrases sont aussi transposables pour les films et sont à mettre de côté pour le moment. Pour vous remettre à lire, il n’y a rien de plus important que de lire les ouvrages que vous appréciez vraiment. Si vous adorez le fantastique, lisez-en. Si vous vous retrouvez dans les ouvrages de développement personnel, allez-y. N’essayez pas de reprendre la lecture par des livres dit classiques et indispensables dans lesquels vous mettrez beaucoup trop d’efforts. Autorisez-vous à fermer ce livre qui ne vous plaît pas, et à en ouvrir un autre. Au mieux, vous retomberez dessus un jour avec bonheur de le lire, au «pire», il servira de décoration dans votre bibliothèque et vous pourrez vous considérez fièrement comme tsundoku sensei.

Privilégiez les temps de lecture courts

La période de pandémie peut engendrer stress et anxiété et peut provoquer un manque de concentration sur vos lectures. Pour cela, ne vous lancez pas dans la lecture d’un pavé de 800 pages en un après-midi. Prenez des temps d’un quart d’heure, vingt minutes, pour vous consacrer pleinement à l’activité. Si vous utilisez les transports en commun par exemple, le trajet entre la maison et le travail peut être une excellente idée pour cadrer ce temps. Ce trajet peut aussi permettre d’introduire facilement la lecture dans votre nouvelle routine quotidienne.

Articles récents du même sujet