Culture
16:13 12 avril 2021 | mise à jour le: 12 avril 2021 à 16:27 temps de lecture: 2 minutes

Pandémie: une subvention accordée pour la santé mentale des artistes

Pandémie: une subvention accordée pour la santé mentale des artistes
Photo: 123RF

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) octroie une aide 315 000$ afin d’améliorer l’accès aux consultations psychosociales destinées aux artistes et travailleurs culturels. Pour ce faire, cette subvention a été versée à la Fondation des artistes du Québec (FDA).

«Les artistes et les travailleur(-euse)s du milieu culturel sont touché(e)s de plein fouet par des pertes d’emploi ou de contrats qui peuvent affecter leur santé mentale. Face à cette situation, et en concertation avec le milieu, nous pensons que ce soutien particulier est essentiel et favorisera l’accès à des ressources spécialisées aux personnes qui en ont besoin», affirme Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ, dans un communiqué.

Les artistes et travailleurs culturels, membres ou non membres d’une association ou un regroupement, affectés par la pandémie pourront donc avoir accès, jusqu’à concurrence de 10 heures, à des séances de services professionnels. Il s’agit par exemple de consultations avec des psychologues ou des travailleurs sociaux.

Une récente étude commandée par le ministère de la Culture et des communications révélait en effet qu’un très grand nombre d’artistes et de travailleurs culturels n’avaient pas les moyens de faire appel à ces services professionnels pour soigner leur santé mentale.

Ces 315 000$ ont à l’origine été rendus disponibles par le ministère de la Culture et des communications. «Il demeure […] crucial de faire en sorte que nos créatrices et créateurs aient […] accès plus facilement à de l’aide psychologique en cette période difficile. Je souhaite que ce soutien apporte un réconfort à celles et ceux qui en ont besoin», ajoute la ministre Nathalie Roy dans ce même communiqué.

Rappelons qu’en 2020, un travailleur culturel sur quatre a perdu son emploi, ce qui représente 114 400 artistes, techniciens et autres personnels des arts. La culture est ainsi le secteur le plus touché par la pandémie, ce qui suscite de vives inquiétudes pour l’avenir.

Articles similaires