Culture

BEYRIES, Daniel Lanois et Basia Bulat au Festival de jazz en septembre

Beyries Photo: Josie Desmarais/Métro

Après avoir dû annuler sa 40e édition pour les raisons que vous connaissez, le Festival international de jazz de Montréal (FIJM) a révélé ce mardi les têtes d’affiches de sa prochaine édition, qui se déroulera devant public en formule réduite.

À l’instar des Francos de Montréal, qui ont annoncé leur programmation la semaine dernière, le FIJM a lui aussi reporté sa tenue en septembre afin de pouvoir présenter des concerts devant des spectateurs en chair et en os.

Parmi les artistes qui fouleront les deux scènes extérieures de la place des Festivals du Quartier des spectacles se trouvent le vétéran Daniel Lanois, l’étoile montante de la soul Charlotte Day Wilson, la populaire auteure-compositrice-interprète BEYRIES ainsi que la chanteuse folk montréalaise Basia Bulat.

«Des vrais musiciens sur une vraie scène avec un vrai public, c’est du vrai bonheur!»

Laurent Saulnier, vice-président de la programmation du FIJM

Pandémie oblige, la programmation de cette 41e édition du FIJM fait une belle place à la scène locale. Ce sera notamment l’occasion de voir l’électrisant trio instrumental MISC, la chanteuse R&B Shay Lia et le guitariste Steve Hill.

Parmi les artistes établis de la scène jazz montréalaise, seront aussi de la partie la chanteuse Ranee Lee, qui donnera un concert hommage aux légendes féminines du jazz vocal, ainsi que le pianiste François Bourassa, qui célébrera les 25 ans de son quartet.

Tous les concerts seront présentés gratuitement du 15 au 19 septembre dans le respect des consignes sanitaires. La programmation complète et l’horaire des spectacles seront dévoilés le 31 août.

Articles récents du même sujet