Culture

Le réalisateur de Lance et compte, Jean-Claude Lord, est décédé

Jean-Claude Lord
Jean-Claude Lord. Photo: Gracieuseté Jean-Sébastien Lord/Facebook

Le réalisateur Jean-Claude Lord, qui a notamment tourné les télé-séries Lance et compte ainsi que le film La grenouille et la baleine est décédé samedi en soirée à l’âge de 78 ans des suites d’un AVC massif survenu le 30 décembre dernier.

L’annonce de cette nouvelle a été faite par le fils du cinéaste, Jean-Sébastien Lord dimanche matin sur Facebook.

«Son engagement social était au cœur de son travail, il aimait déranger, émouvoir, provoquer et raconter des histoires à sa manière. Il se définissait lui-même, non pas comme un artiste, mais comme un «communicateur» qui aimait remettre en question les valeurs de société dans laquelle nous vivons», a écrit ce dernier.

Le fils du cinéaste ajoute par ailleurs dans sa publication que le défunt était un «père exceptionnel» ainsi qu’un «papi aimant», qui «a touché tant de gens par ses films et ses séries que son départ est une grande perte pour tout le milieu culturel québécois».

Ayant commencé sa carrière à 20 ans, Jean-Claude Lord a réalisé une quarantaine de productions télévisuelles et cinématographiques entre 1966 et 2018 en plus d’agir comme scénariste, monteur, producteur et romancier dans plusieurs autres projets.

Outre Lance et compte, il avait également réalisé les séries télévisuelles Jasmine (1996), Diva (1997) ou encore Les Criminelles (2012).

Rappelons que Jean-Claude Lord a reçu en 2017 le Prix Guy-Maufette lors de la Cérémonie des Prix du Québec à l’Assemblée Nationale, récompense qui célébrait son implication en culture.

Les cérémonies pour commémorer la vie du réalisateur seront faites à une date ultérieure, au moment où les conditions sanitaires pourront se prêter à un rassemblement plus significatif, conclut Jean-Sébastien Lord dans sa publication.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet