Culture

«Le fabuleux printemps de Marie-Lyne»: un cocktail juste assez sucré

Marie-Lyne Joncas lors de la première de son talk-show Le fabuleux printemps de Marie-Lyne
Marie-Lyne Joncas lors de la première de son talk-show «Le fabuleux printemps de Marie-Lyne». Photo: Courtoisie Bell Média

Le fabuleux printemps de Marie-Lyne, nouveau rendez-vous de début de soirée de Noovo piloté par Marie-Lyne Joncas, qui anime pour la première fois «sa» propre émission, a tout du parfait talk-show estival: entrevues légères, saynètes comiques, décor décontracté, invité.e.s relax…

À première vue, ça se consomme comme un cocktail juste assez sucré de vacances, mais pas encore comme une incontournable grande cuvée. Mais il y a déjà de jolies choses dans ce Fabuleux printemps… Laissons la chance à la coureuse!

Lundi, soir de sa première, Marie-Lyne accueillait comme invité inaugural son ami Rémi-Pierre Paquin, qui fut jadis son patron lorsqu’elle travaillait au bar Le Trèfle, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, il y a une dizaine d’années.

Certains moments de l’entrevue tombaient à plat, comme lorsqu’il a été question de l’excellente série Aller simple, dans laquelle jouait Paquin («Tu as eu combien de jours de tournage là-dessus?»).

En revanche, le jeu «Une bière, une question» a donné lieu à des confidences intéressantes, comme le récit de la rencontre de l’acteur avec sa conjointe actuelle et l’anecdote entourant leur premier «Je t’aime». On a aussi appris – au cas où vous vous poseriez la question – que Rémi-Pierre préférait Isabelle Boulay à Laurence Jalbert.

L'affiche officielle du Fabuleux printemps de Marie-Lyne, à Noovo
L’affiche officielle du Fabuleux printemps de Marie-Lyne, à Noovo
Courtoisie Bell Média

Vignettes amusantes

On a adoré la vignette d’ouverture, dans laquelle Marie-Lyne s’immisçait dans différents décors des émissions de Noovo, comme le bulletin d’information Le fil et Big Brother Célébrités (avec Guylaine Guay et PL Cloutier). Julie Snyder (qui produit Le fabuleux printemps… avec sa boîte ToRoS/Productions J) s’est littéralement fait sortir de force de son décor de La semaine des 4 Julie! Le sketch avec Geneviève Schmidt en route vers la cabane à sucre était aussi amusant.

Marie-Lyne Joncas changera de lieu de tournage chaque semaine d’ici la fin juin. Ses quatre premiers jours à l’antenne se déroulent à la serre Le cactus fleuri de Sainte-Madeleine. Voilà une idée qui nous permettra d’apprivoiser de jolis lieux de la province. Mercredi, notre nouvelle complice s’entretiendra avec Mariana Mazza et, jeudi, avec François Arnaud, qui interprète Vincent Lacroix dans le film Norbourg.

Marie-Lyne Joncas a l’ambition, avec son Fabuleux printemps, d’attirer un public plus jeune à l’antenne de Noovo, de rallier ses admirateur.trice.s dans la vingtaine et le début de la trentaine qui la suivent depuis les débuts des Grandes crues ou de OD+ en direct. Elle a le potentiel pour y arriver, même si, au premier coup d’œil, son concept ne sort pas vraiment des sentiers battus, comme l’a réussi La tour de Patrick Huard (et bientôt de Gildor Roy) à TVA. Le fabuleux printemps… rappelle Sucré salé, qui évoquait à ses débuts les autres talk-shows estivaux ayant ponctué nos étés.

Mais on ne doute pas que l’humour de Marie-Lyne et des autres collaborateur.trice.s qu’on découvrira prochainement (parmi lesquels Mona De Grenoble, Ève Côté, Preach) sauront pimenter la formule.

Marie-Lyne Joncas et son premier invité au Fabuleux printemps de Marie-Lyne, Rémi-Pierre Paquin
Courtoisie Bell Média

Joyeux amalgame

La semaine dernière, alors que la diffusion du Fabuleux printemps… n’était pas encore commencée, Marie-Lyne Joncas avait confié à Métro vouloir offrir avec ce projet un amalgame de tout ce qu’elle a fait jusqu’ici (Les grandes crues, Le courrier du cul, etc.), «dans un ton très divertissant».

Grande amatrice de balados et autres plaisirs dérivés d’Internet, Marie-Lyne se lance aussi le défi, comme on mentionnait plus haut, de «sortir les jeunes du web» et leur faire tourner l’œil vers l’écran traditionnel, avec un contenu qui leur ressemble. «Qui n’est pas édulcoré par le diffuseur», a-t-elle juré, en vantant l’appui que lui octroie Noovo dans cette aventure, et dans son désir de décoincer nos vieilles habitudes télévisuelles.

«Je fais aussi beaucoup participer mes abonné.e.s Facebook et Instagram. On leur a demandé de trouver des sosies, d’imaginer des titres de biographies d’artistes – comme Ariane Moffatt, par exemple – et de nous envoyer des photos, pour le concours de l’animal le plus laid du Québec», a expliqué Marie-Lyne.

Cette dernière compte sur une alliée de taille dans cette première grande expérience à la télévision. Au sujet de sa productrice Julie Snyder, qui l’a prise sous son aile depuis OD+ en direct, Marie-Lyne Joncas n’a que des éloges à formuler.

«C’est rendu une amie. Une sœur, même. C’est quelqu’un qui m’a énormément encouragée et donné des conseils. Je peux l’appeler quand je veux. Julie aime mettre les autres femmes au-devant et ne se sent pas menacée par elles. Elle me fait sentir qu’elle croit en moi.»

Marie-Lyne Joncas nous convie au Fabuleux printemps de Marie-Lyne jusqu’à la fin juin. Après quoi, son horaire s’articulera principalement autour de son chalet et de ses verres de vin blanc pendant la saison chaude. D’autres projets commencent à se dessiner à son agenda pour l’automne, mais pour l’instant, elle se concentre à faire de notre printemps 2022 un moment charmant.

Le fabuleux printemps de Marie-Lyne, du lundi au jeudi, à 18h30, à Noovo.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet