Culture

Charlotte Cardin égalise le record de Céline Dion aux prix Juno 2022

Charlotte Cardin a remporté un total de cinq prix au gala des prix Juno 2022. Photo: Capture d'écran

Charlotte Cardin a dominé la 51e édition des prix Juno, où elle a été couronnée quatre fois. Elle a ainsi accoté le record de la Québécoise la plus célèbre, Céline Dion, qui avait remporté quatre de ses sept nominations en 1999.

Le gala principal des prix Juno, qui célèbre le meilleur de la musique canadienne, avait lieu dimanche soir à Toronto. 

Cette année, l’autrice-compositrice-interprète originaire de Montréal Charlotte Cardin était nommée dans six catégories, soit plus de fois que les stars internationales Justin Bieber et The Weeknd.

Charlotte Cardin a surpassé Justin Bieber dans quatre catégories, dont celle de l’album de l’année pour son tout premier long-jeu Phoenix. «Je suis complètement sous le choc», a-t-elle déclaré en anglais après avoir reçu ce prix samedi soir.

La veille, la chanteuse pop adorée des Québécois.es avait aussi remporté trois autres récompenses lors du premier gala des Juno 2022. Elle s’est vu décerner les statuettes de l’artiste de l’année, de l’album pop de l’année et de la chanson de l’année grâce à sa composition Meaningless.

Seuls les prix du choix du public et du vidéoclip de l’année lui ont échappé. C’est toutefois le réalisateur québécois Xavier Dolan qui a mis la main sur ce dernier pour son vidéoclip Easy on Me d’Adele. C’est l’auteur-compositeur-interprète ontarien Shawn Mendes qui a remporté le prix choix du public TikTok.

Lors du 51e gala des prix Juno, Charlotte Cardin a également offert une prestation de sa chanson Meaningless. La soirée s’est conclue avec une performance du groupe originaire de Montréal Arcade Fire.

D’autres Québécois.es récompensé.e.s

D’autres artistes d’ici se sont aussi démarqué.e.s cette année. En tout, pas moins de 34 Québécois.e.s avaient été nommé.e.s. 

Samedi soir, Cœur de pirate a gagné le Juno de l’album francophone de l’année pour Impossible à aimer. Étaient également en lice Roxane Bruneau pour Acrophobie, FouKi pour Grignotines de luxe, Louis-Jean Cormier pour Le ciel est au plancher et Vincent Vallières pour Toute beauté n’est pas perdue.

En nomination pour une première fois aux prix Juno, Roxane Bruneau a présenté le premier prix de la soirée de dimanche, en plus d’avoir offert une prestation samedi soir. 

Pour une deuxième année de suite, Kaytranada a remporté le prix du meilleur enregistrement dance pour son morceau Caution. Les groupes montréalais Half Moon Run (meilleur album «adulte alternatif» pour Inwards & Onwards) et Afrikana Soul Sister (meilleur album «global» pour Kalasö) ont aussi été récompensés. L’album Histoires sans paroles – Harmonium symphonique a pour sa part gagné le prix de la meilleure conception visuelle.

Articles récents du même sujet