Arts et spectacles

Gilles Vigneault se retire à son tour de Spotify

Gilles Vigneault Photo: Archive Métro

Gilles Vigneault emboîte le pas de Neil Young et de Joni Mitchell et retire son répertoire musical de Spotify. Cette décision vise à protester contre la diffusion de fausses informations entourant la COVID-19 sur la plateforme.

Le balado The Joe Rogan Experience, offert en exclusivité sur Spotify, est ainsi en cause. L’animateur et humoriste est notamment accusé de décourager les jeunes de se faire vacciner et de promouvoir l’utilisation de l’ivermectine, un traitement non autorisé.

«Je trouve donc que Neil Young et Joni Mitchell ont raison de nous donner cet exemple et c’est aussi honorable que pertinent de les suivre dans leur rejet des faussetés avérées dangereuses professées par des théoriciens du populisme galopant», a déclaré Gilles Vigneault dans un communiqué.

«J’appuie donc de toutes mes convictions leur démarche audacieuse, dictée par une éthique qui est la véritable gardienne de nos pensées et de nos valeurs», poursuit l’auteur du succès Gens du pays.

«Spotify est devenu un lieu de désinformation potentiellement mortelle sur la COVID-19. Des mensonges vendus contre de l’argent», s’était pour sa part défendu Neil Young.

Rappelons que Gilles Vigneault rassemble chaque mois quelque 22 000 auditeurs sur Spotify. Neil Young et Joni Mitchell, eux aussi canadiens, comptent respectivement six et trois millions d’écoutes mensuelles.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet