Arts et spectacles

Les sœurs Boulay annoncent la sortie d’un quatrième album en chanson

Les sœurs Boulay Photo: William Arcand/Gracieuseté

Après une longue absence marquée par la pandémie, les sœurs Boulay reviennent en chanson avec Les lumières dans le ciel, leur pièce la plus dansante à vie, mais aussi leur plus sombrement existentielle. Elles profitent de cette nouvelle offrande pour annoncer la sortie d’un quatrième album, qui verra le jour à l’automne.

Née d’un choc entre la perte de souffle de toute l’humanité face à la crise sanitaire et le ressourcement inattendu que ce temps de pause a étrangement offert à plusieurs, Les lumières dans le ciel évoque ces deux extrêmes. Les paroles, plutôt tristes, de ce nouveau morceau sont d’ailleurs en opposition avec ses accords pop. Musicalement, c’est la première fois que Mélanie et Stéphanie Boulay osent aller là, loin des guitares acoustiques et des pianos auxquels elles nous ont habitué.e.s. 

Si, dans les deux dernières années, le duo d’auteures-compositrices-interprètes a eu peur d’assister à la mort de leur métier bien-aimé, il confie aussi que la pandémie est devenue «un espace fécond de liberté créative, de quête identitaire et artistique, de beauté même». 

Rappelons qu’en septembre 2020 les sœurs Boulay avaient annoncé qu’elles se retiraient quelque temps du devant de la scène, annulant du même coup leurs concerts prévus à la fin de l’année 2020 et en 2021.

Avec Les lumières dans le ciel, les artistes nous rassurent en musique sur l’absence de sens dans le monde actuellement. Elles nous encouragent à continuer d’avancer, «même si on ne sait plus si l’art sert à quelque chose»…

C’est une chanson qui décide de danser sur les ruines des illusions, des paradis perdus, c’est une chanson qui se décomplexe et se défait de la tristesse en l’embrassant. C’est une chanson qui s’en fout un peu, aussi.

Les sœurs Boulay

Un quatrième album cet automne

Du même coup, les sœurs Boulay annoncent un nouvel album, leur quatrième, qui verra le jour à l’automne chez les ami.e.s de Simone Records. Aucun titre n’est encore divulgué pour ce prochain opus enregistré en vase clos au studio Dandurand, en compagnie de l’incomparable Connor Seidel.

Ainsi, le tandem a choisi de s’entourer de beau et de bienveillant pour ce nouveau chapitre. Tout en acceptant les dualités d’ombres et de lumières, Mélanie et Stéphanie sont plus assumées, émancipées et radieuses que jamais.

Pour la suite, les filles nous invitent dans la plus belle partie de leur jardin. Libre à vous d’y pousser la porte.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet