Culture
18:06 23 septembre 2020 | mise à jour le: 23 septembre 2020 à 18:09 temps de lecture: 2 minutes

Les sœurs Boulay prennent une pause

Les sœurs Boulay prennent une pause
Photo: Pablo Ortiz/MétroLes soeurs Mélanie et Stéphanie Boulay

Les sœurs Boulay ont annoncé ce mercredi qu’elles se retiraient quelque temps du devant de la scène. Leurs concerts prévus dans les prochains mois sont donc annulés.

Mélanie et Stéphanie Boulay ont choisi les réseaux sociaux pour apprendre à leur public qu’elles mettaient temporairement leur carrière entre parenthèses.

«Les derniers mois, ponctués par les vagues de dénonciations et les crises au sein de nos anciennes équipes, ont eu raison de notre santé physique et mentale. Les médecins nous ont dit d’arrêter, notre nouvelle équipe nous a suggéré de prendre un recul. Il faut nous remettre sur pied avant de pouvoir chanter à nouveau», ont écrit les sœurs Boulay dans un court message.

Pas question pour elles d’en dire davantage pour l’instant, mais elles n’en oublient pas leurs fans pour autant. «On espère que vous comprendrez. On sait que c’est une période difficile pour beaucoup d’entre vous, et on pense à vous vraiment fort», ont-elles conclu.

Les sœurs Boulay secouées par l’affaire Adamus

En juillet dernier, les sœurs Boulay avaient annoncé qu’elles quittaient Dare to Care, leur maison de disques (aussi associée à Émile Bilodeau, Fred Fortin et Coeur de Pirate). Une décision qui faisait suite à la démission de son président et directeur artistique, Éli Bissonnette. Celui-ci était pointé du doigt pour avoir fermé les yeux sur les agissements de Bernard Adamus, visé par des allégations d’inconduite.

«Sachez qu’on prend l’entière part du blâme qui nous revient et qu’on ne se cachera pas: on était au courant de certaines allégations inacceptables. Avait-on eu accès à toute l’information? Non. Mais a-t-on fait l’autruche par peur d’y perdre des plumes ? Oui», avaient-elles regretté pendant l’été.

Les sœurs Boulay précisaient à l’époque qu’elles avaient décidé de ne pas renouveler leur contrat avec Dare to Care avant l’affaire.

Elles ont depuis rejoint l’agence Hôtel Particulier, dont les artistes Mary-Gold et Antoine Corriveau font également partie.

Articles similaires