Arts et spectacles

Soirée historique avec l’électrisant CRi au Festival de jazz

Spectacle de CRi au Festival international de jazz de Montréal.
Spectacle de CRi au Festival international de jazz de Montréal. Photo: Josie Desmarais/Métro

L’artiste de musique électronique CRi a certainement vécu la plus belle soirée de sa jeune carrière mercredi soir en offrant un spectacle «historique» électrisant au Festival international de jazz de Montréal (FIJM). 

Celui qui a l’habitude de faire vibrer les foules dans les clubs d’ici et d’ailleurs a transformé la place des Festivals en véritable piste de danse. 

Aucun autre artiste électro ne peut se targuer comme CRi (alias Christophe Dubé) d’avoir été une des têtes d’affiche du FIJM.

Spectacle de CRi au Festival international de jazz de Montréal. / Josie Desmarais/Métro

«Ce soir, c’est un moment historique pour la musique électronique québécoise. Je dois vous avouer que je suis extrêmement ému et fier de cet accomplissement, mais je suis encore plus touché de pouvoir le vivre avec vous», a-t-il lancé à la foule qui l’acclamait.

On peut qualifier CRi de précurseur dans son domaine: son premier album Juvenile, sorti en 2020, l’a amené à remporter le Félix de la révélation de l’année au dernier Gala de l’ADISQ, une première pour un.e artiste de la scène électronique.

Entouré de «ses meilleurs amis»

La cerise sur le sundae? CRi a pu vivre ce «moment historique» entouré de «ses meilleurs amis» mercredi soir. 

En plus d’être accompagné de Sophia Bel, Robert Robert et Jesse Mac Cormack pour plusieurs chansons, CRi a pu compter sur la présence du pianiste et compositeur Jean-Michel Blais. «C’est un autre de mes amis parce que je travaille juste avec mes amis», a mentionné CRi avant de l’accueillir pour un remix de sa chanson Blind

Parmi les moments forts de la soirée, on pense immédiatement à la reprise de Signal par Sophia Bel, accompagnée de CRi et de Jean-Michel Blais. La chanteuse n’avait rien à envier à Daniel Bélanger, qui prête habituellement sa voix à cette chanson.

Tous.tes réuni.e.s sur scène principale, les cinq acolytes ont terminé le spectacle avec Me and My Friends, un morceau à l’image de la soirée joyeuse et rassembleuse qu’iels ont offerte. 

Grâce à l’ambition d’artistes comme CRi de démocratiser la musique électronique au Québec, assistera-t-on à une plus grande reconnaissance de ce style auparavant confiné dans les clubs? C’est certain que ses nombreuses collaborations avec des artistes populaires de renom comme Charlotte Cardin et Daniel Bélanger facilitent le processus. 

La 42e édition du Festival international de jazz de Montréal se poursuit jusqu’au 9 juillet. C’est la musique du groupe Clay and friends qui fera bouger la foule au Quartier des spectacles jeudi soir, dès 21h30.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet