Écrans

«Dune» s’impose à la tête du box-office en France

bande annonce Dune
Timothée Chalamet interprète Paul Atréides dans «Dune» de Denis Villeneuve Photo: Warner Bros

Le film Dune de Denis Villeneuve, adaptation d’un roman culte de science-fiction mais jusque-là maudit à l’écran, a attiré plus d’un million de spectateurs lors de sa première semaine au box-office en France. Le film s’est imposé comme meneur des entrées au cinéma, indique CBO Box office.

Le film a attiré 1 030 687 spectateurs dans les salles françaises. Le long-métrage reprend fidèlement l’intrigue du livre de Franck Herbert, où tribus et potentats s’affrontent, des millénaires après notre ère, pour le contrôle de l’Épice, un mélange qui prolonge la vie et offre des pouvoirs prophétiques.

Roman culte du genre space opera et objet maudit du cinéma, Dune cristallise beaucoup d’attentes et d’espoirs de la part des fans comme des amateurs de grand spectacle. Dune raconte la venue de la Famille Atréides sur la planète Arrakis. Terre hostile recouverte de sable où rôdent des vers de sable géants, Arrakis est néanmoins la planète la plus importante de l’Univers, car c’est le seul endroit où l’on peut récolter l’Épice.

On y suit les aventures du jeune prince Paul Atréides, incarné par Timothée Chalamet, qui se retrouve bien vite mêlé aux complots et trahisons pour le contrôle de la planète. Le prince trouvera refuge chez le mystérieux peuple autochtone d’Arrakis, les Fremen.

Après une tentative avortée du réalisateur franco-chilien Alejandro Jodorowski et une adaptation en demi-teinte de David Lynch, le défi était de taille pour redonner à Dune sa chance de rentrer dans le cercle fermé des monuments de la science-fiction au cinéma.

Un défi de taille

Un défi relevé par Denis Villeneuve, un cinéaste déjà rompu à l’exercice d’apporter un nouveau souffle à un classique de la science-fiction avec l’hypnotisant Blade Runner 2049. Le réalisateur québécois réalise d’ailleurs ici son rêve de jeunesse d’adapter ce roman culte, raconte-t-il dans une entrevue accordée à Métro.

C’est un roman qui m’a subjugué, émerveillé et ébahi, quand je l’ai lu, adolescent. […] C’est le livre de chevet qui m’a accompagné toute ma vie. L’adapter au cinéma est un de mes vieux rêves.

Denis Villeneuve

Déjà acclamé par quelques chanceux, Dune débarquera dans les salles québécoises le 22 octobre prochain.

Avec la collaboration de Martin Nolibé

Articles récents du même sujet