Rencontres

C’est Noël en mars sur le plateau du film «23 décembre»

Miryam Bouchard, India Desjardins, Virginie Fortin et François Arnaud sur le tournage de «23 décembre» Photo: Mona Lechasseur/Métro Média

L’équipe du film choral 23 décembre est présentement en tournage au Château Frontenac, à Québec. Métro a visité le plateau lundi.

«C’est un film de type chassé-croisé, dans lequel se jouent des histoires séparées qui finissent par se rejoindre», explique India Desjardins, scénariste du projet qui est réalisé par Miryam Bouchard et produit par Guillaume Lespérance.

«Je me suis inspirée de mon Noël 2011 durant lequel mon beau-père a fait une crise cardiaque. Plein d’événements se bousculaient en même temps. À ce moment, j’ai appelé Guillaume pour lancer mon idée d’histoire. J’ai mis dix ans à terminer le texte, et maintenant, on concrétise le projet!» se réjouit-elle.

Virginie Fortin en autrice

La comédienne et humoriste Virginie Fortin, qui vient de lancer son deuxième spectacle solo intitulé Mes sentiments, incarne dans 23 décembre une autrice qui connaît beaucoup de succès dans sa carrière, mais peu dans ses relations amoureuses. Pour elle, le tournage vient avec beaucoup de plaisir et de défis.

«On est une super belle équipe! On tourne à Montréal, à Québec et à Charlevoix, dans des endroits magnifiques. Mon principal défi est de jouer de nuit, de la fin de l’après-midi à quatre heures du matin. Mais la comédie et la magie de Noël installent une atmosphère le fun, et avec la réalisatrice Miryam Bouchard, c’est juste parfait!»

Stéphane Rousseau, le chanteur

Le personnage d’Antoine Blouin, joué par Stéphane Rousseau, est un chanteur populaire qui doit prendre une pause de sa vie professionnelle pour cause de maladie. Il tente un retour sur scène avec un album de Noël.

«J’ai dû apprendre un nouvel instrument de musique que je ne peux dévoiler pour ne pas dire de punch, mais ça a été un gros défi!» révèle le comédien.

Ce projet-là, c’est que du bonheur du début à la fin.

Stéphane Rousseau

Stéphane Rousseau dit encore s’amuser sur les plateaux de tournage, même après sa participation à de nombreux projets. «Ce que j’aime, c’est connaître du nouveau monde, apprendre de nouvelles choses et jouer d’autres personnages. C’est toujours des nouveaux défis, et c’est un trip de gang. Je suis très heureux que la production ait pensé à moi pour ce rôle.»

Il parle de son jeu d’acteur avec grand plaisir. «Mon personnage est multicouches. Il a plein d’états d’âme et se pose des questions existentielles, donc il n’est pas unidimensionnel.»

Bianca Gervais, François Arnaud, Sacha Charles et Catherine Souffront font également partie de la distribution de 23 décembre, qui prendra l’affiche le 25 novembre prochain.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet